Créer un tiers-lieu pour les professionnels de santé, toutes spécialités confondues : c’est le concept de Well Place. Cet espace de coworking unique en France ouvre ses portes à Marseille mi-septembre, à deux pas de l’Institut Paoli-Calmettes. Découverte.

« Mon rêve, c’est qu’un patient qui vient ici puisse faire tout son parcours de soin en une demi-journée quand ça peut prendre deux ou trois mois en temps normal ». Le rêve de Michaël Solal est en passe de devenir réalité. Avec Laurent Dahan, fondateur de la marque de téléphone Wiko, et Vincent Eriani, ils ont co-fondé Well Place, un espace de coworking où seront rassemblées toutes les disciplines de la santé sur un même site qui ne soit ni un hôpital, ni un cabinet de médecine de ville. Une première en France.

C’est dans une ancienne maison de retraite située dans le 10e arrondissement de Marseille que les trois entrepreneurs ont décidé de créer leur entreprise. Les travaux ont commencé il y a environ un an et ont été financés par leurs propres deniers. Un risque financier et un pari pleinement assumés. « C’est une zone où ça construit beaucoup, où il y a beaucoup de familles qui s’installent, mais la moyenne d’âge des médecins est de 55 ans », analyse Michaël Solal.

« On voulait un projet qui ait un impact concret, palpable tout de suite et la santé ça nous concerne tous », explique avec enthousiasme Michael Solal. Pour arriver à cette idée, les trois Marseillais ont écouté durant un an et demi les praticiens leur détailler leurs difficultés quotidiennes et à réfléchir aux meilleures réponses à apporter. Le problème le plus récurrent reste l’incapacité des professionnels de la santé à répondre aux attentes de leurs patients.

39 salles de consultations sur deux étages

Le lieu a alors été pensé pour chouchouter les praticiens et, dans le même temps, les patients. Pour ce faire, l’entreprise a misé sur des locaux flambants neufs. Le bâtiment a été entièrement rénové par les entrepreneurs jusque dans les moindres détails pour permettre aux praticiens de travailler dans les meilleures conditions, grâce à la configuration et aux équipements. « On leur fournit toutes les machines qui leur faut, tous les dispositifs médicaux. Ça va de l’échographe à l’électrocardiographe », énumère le cofondateur de Well Place.

Au rez-de-chaussée, les patients sont accueillis par des « Wellcomers » avant d’être redirigés vers des bornes interactives pour s’enregistrer. Une fois la présence du patient signalée sur la borne, l’application développée par Well Place envoie un message aux praticiens pour lui signifier que son prochain rendez-vous est arrivé. Une manière d’optimiser le temps à la fois des soignants et des patients.

Les soignants accueilleront leurs patients de 7h à 21h du lundi au vendredi et de 7h30 à 13h le samedi. C’est aux étages supérieurs qu’ils sont auscultés. Au total, 39 salles de consultations réparties sur deux étages. Mais « 39 cabinets, ce ne sont pas 39 praticiens, c’est entre 100 et 150 professionnels », prévient le co-fondateur de Well Place.

Ils peuvent y travailler toute la semaine, réserver les jours qui leur correspondent, changer leur emploi du temps quand bon leur semble pour exercer dans d’autres établissements. « C’est un contrat de prestation de services que les praticiens signent aujourd’hui, avec une logique de temps indéterminé et la possibilité de résilier le contrat rapidement avec un mois de préavis », explique Michael Solal.

Well Place, Vidéo | À Marseille, un espace de coworking dédié aux médecins unique en France, Made in Marseille
Well Place va ouvrir ses portes au 166 rue François Mauriac, Marseille 10e arrondissement.

Casser l’isolement des praticiens en créant une communauté

En plus du confort matériel, Well Place mise sur l’allègement de la charge mentale qui pèse sur les soignants qui exercent en libéral. Gestion des rendez-vous, de la paperasse, des bureaux, locaux aux normes d’accueil pour les personnes à mobilité réduite… autant d’éléments dont les professionnels de santé sont soulagés. « On va aussi gérer leur pressing s’ils le désirent, rajoute Michael Solal. Notre job à nous est de prendre soin d’eux pour qu’ils soient dans les meilleures conditions pour prendre soin des patients. Les praticiens sont la clef ».

L’entreprise entend casser l’isolement des praticiens au travail en créant une communauté. « Notre révolution se situe dans notre volonté que les professionnels de santé qui viendront travailler chez nous Well Place se parlent, se rencontrent ».

Tout est pensé dans ce but. Un espace de 300 m² de salle de réunion est à leur disposition pour y tenir des conférences ou y assister. Ils bénéficient aussi de toutes les commodités : cuisine entièrement équipée, douches ainsi qu’une salle prévue pour déjeuner, une terrasse spécialement dédiée pour favoriser les échanges. De nombreux événements plus festifs seront également organisés. Tous les soignants d’Aix-Marseille y seront conviés.

Well Place, Vidéo | À Marseille, un espace de coworking dédié aux médecins unique en France, Made in Marseille
Salle d’attente – Crédit Photo : Well Place

Une ouverture prévue pour mi-septembre

L’ouverture de Well Place est attendue pour la mi-septembre. Cet été, l’équipe était à pied d’œuvre pour recruter ses premiers praticiens. Des visites avec un tour du propriétaire sont organisées tous les jours pour commencer à remplir les 39 cabinets que compte l’établissement.

Et l’opération séduction semble porter ses fruits. Plusieurs médecins libéraux ont déjà signé un contrat avec l’entreprise. Si la révolution prend à Marseille, l’ambition de l’entreprise est de déployer le concept dans toute la région.

Well Place, Vidéo | À Marseille, un espace de coworking dédié aux médecins unique en France, Made in Marseille
Une des 39 salles de consultation qui seront mises à disposition des praticiens chez Well Place – Crédit Photo : Well Place
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !