Depuis cet été, la ville de Fuveau dispose d’une station au gaz naturel (GNV). Implantée sur le parc Saint-Charles, elle permet d’assurer l’approvisionnement en carburant « vert ».

Quelles énergies pour verdir demain ? Imaginez, un camion qui roule sans aucun bruit et qui ne pollue plus ou peu. À l’heure où la France connaît une envolée du prix de l’énergie et où le prix à la pompe flambe, le carburant alternatif apparaît comme une solution pour rouler en réduisant sa pollution.

Afin d’agir en faveur de la neutralité carbone en proposant des solutions pour une mobilité durable, Carrefour, Engie Solutions, à travers GNVERT et son offre de mobilité gaz naturel, et Barjane ont collaboré pour l’implantation d’une station Gaz Naturel Véhicule (GNV) sur la commune de Fuveau dans les Bouches-du-Rhône.

Installée sur le Parc Saint-Charles, la nouvelle station a été inaugurée en juin dernier après trois ans de travaux. Une localisation stratégique. « On a choisi cette zone parce qu’elle est à proximité du nœud autoroutier A8-A52-A7 », souligne Léo Barlatier, président de Barjane.

« À Fuveau, c’est du GNC. C pour comprimé »

Destinée à alimenter les camions de la zone industrielle Fuveau-Rousset-Peynier en GNV, les poids-lourds des transporteurs partenaires, la station est aussi ouverte aux autres entreprises ainsi qu’aux particuliers. « Le GNV est une appellation qui regroupe la famille des carburants à base de méthane. À Fuveau, c’est du GNC. C pour “comprimé”. Mais ça peut être aussi du gaz naturel liquéfié, du GNL », précise Pierre Charrier responsable commerciale GN Vert, une entité d’Engie Solutions.

Cette énergie provient de la biomasse. Ce procédé permet d’obtenir du gaz naturel via la méthanisation. « C’est de la production de gaz renouvelable issu de déchets. C’est exactement le même gaz qui sert à se chauffer. On vient l’enlever du réseau, on le modifie dans ses composantes (l’assécher), avant de le faire augmenter en pression puis l’insérer dans les réservoirs. C’est du gaz de ville qui va être utilisé pour rouler », poursuit l’expert.

« Cette station au gaz naturel s’inscrit dans la stratégie RSE de Barjane de développer des solutions plus vertueuses pour la planète et pour le territoire », ajoute Julie Barlatier-Prieuret, co-fondatrice et directrice générale de Barjane.

gaz naturel, À Fuveau, une station innovante fait carburer les poids lourds au gaz naturel, Made in Marseille
De gauche à droite : Léo Barlatier, co-fondateur et Président de Barjane, Jean-Philippe Morel, directeur du développement commercial chez Engie Solutions, Béatrice Bonfillon- Chiavassa, maire de Fuveau, Thierry Labrosse, directeur logistique régional Méditerranée chez Carrefour, Michel Mattar, secrétaire sénéral de l’Union TLF.

Verdir la chaîne logistique

À l’origine de ce projet, Carrefour, l’un des leaders de la grande distribution mondiale. Dans le but de verdir sa chaîne logistique, la société s’est engagée à diminuer de 30% ses émissions de CO2 liées au transport de marchandises d’ici à 2030. Un virage amorcé en 2012 à l’aube du projet de métropole de Grand Paris qui souhaitait imposer la sortie du diesel d’ici à 2024 en ville.

Naît alors l’idée de développer dans la toute la France un mode de transport avec des énergies renouvelables, notamment le GNV. « Depuis 2012, on déploie du biométhane. La station de Fuveau fait partie de notre plan de sortir du diesel d’ici 2030 et de réduire de 30 % nos émissions de CO2 d’ici 2030, affirme Thierry Quaranta, directeur des opérations logistiques et transport alimentaire pour la France. Si un grand groupe comme Carrefour ne s’engage pas, qui va s’engager ? »

Pour atteindre cet objectif, le groupe de grande distribution a lancé en 2015 un appel d’offres pour multiplier les stations GNV dans l’Hexagone. Celle de Fuveau a ainsi été réalisée en partenariat avec Engie Solutions, sélectionnée dans ce cadre et Barjane, le groupe immobilier, propriétaire du Parc Saint-Charles.

L’entreprise vient d’ailleurs de franchir une nouvelle étape dans le performance énergétique, en obtenant la certification ISO 50001. Elle vient confirmer les actions et engagements en faveur d’un immobilier logistique et industriel plus vertueux, notamment en matière de sobriété énergétique et de lutte contre le changement climatique.

gaz naturel, À Fuveau, une station innovante fait carburer les poids lourds au gaz naturel, Made in Marseille
La station est implantée sur le Parc Saint-Charles à Fuveau, au plus proche de la logistique de Carrefour et à proximité immédiate du CD6, axe local majeur, et du nœud autoroutier A8/A52/A7.

Une transition nécessaire et stratégique

Avec ses 4 600 camions à l’échelle nationale dont 650 roulant au biométhane, le groupe Carrefour possède la flotte de véhicules de transports propres la plus importante de France. Actuellement, 25 camions circulant dans la région Sud carburent au biométhane. Ce carburant permet de réduire les émissions de CO2 de 75 % et des particules fines de 99 %. Un camion qui consomme du biométhane fait également 50 % de bruit en moins qu’un camion qui roule au diesel.

Construite à seulement quelques mètres de l’entrepôt alimentaire de Carrefour, cette station représente donc un avantage pour la multinationale française. Ses camions peuvent faire le plein de marchandises et de gaz avant d’aller livrer ses magasins dans le département ou la région, notamment à Marseille.

Depuis le 1er septembre, la zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m), qui interdit les véhicules polluants, est en vigueur dans tout le centre-ville de la cité phocéenne. « Le carburant développé par Engie Solutions sur la station de Fuveau permet d’approvisionner des camions qui vont venir livrer des supermarchés du centre-ville à Marseille » précise Pierre Charrier. Pour remplir leur réservoir de GNC (gaz naturel comprimé), les véhicules se présentent à un des deux distributeurs de la borne, répartis sur deux ilots.

gaz naturel, À Fuveau, une station innovante fait carburer les poids lourds au gaz naturel, Made in Marseille
Dotée de deux distributeurs répartis sur deux îlots, cette station est 100 % GNC. Elle fait partie des 8 stations ouvertes par ENGIE Solutions et sa filiale GNVert dans le cadre d’un appel d’offres lancé par Carrefour en 2015.

« Une prise de conscience globale »

Si ce carburant se veut propre, il présente quelques inconvénients, comme l’autonomie. Avec un plein de biométhane, un camion peut faire 500 km. C’est plus du double pour un semi-remorque qui consomme du diesel. Autre désavantage du biométhane : son prix, actuellement plus élevé que le gasoil. Notamment à cause de la guerre en Ukraine et des répercussions sur le prix du gaz. « C’est un pari qu’on fait. On veut développer la production française pour réduire les coûts », ambitionne Thierry Quaranta.

Ces dernières années, de plus en plus de méthaniseurs injectent leur gaz dans le réseau Engie Solutions. Carrefour en fait partie. Une partie des déchets générés dans leurs magasins qui ne peuvent pas être donnés aux zoos, dans les banques alimentaires ou aux Restos du Cœur, sont recyclés en biométhane. « On est sur une prise de conscience globale », abonde Pierre Charrier.

À travers soixante-dix infrastructures distribuant du gaz naturel pour véhicules, Engie Solutions exploite le premier réseau de stations publiques en France. Pour Thierry Quaranta, « cette station permettra l’accélération du déploiement du biométhane dans la région et l’ouverture du réseau d’avitaillement à tous les acteurs du transport ». Cette station fait partie des 8 ouvertes par Engie Solutions et sa filiale GNVert, la troisième de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur après celle d’Aix-en-Provence et de Nîmes-Garon.

gaz naturel, À Fuveau, une station innovante fait carburer les poids lourds au gaz naturel, Made in Marseille
Station de gaz naturel pour véhicules (GNV) installée à Fuveau, dans le Parc Saint-Charles.
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !