Suite à la fin de la consultation publique, la Métropole Aix-Marseille-Provence a acté définitivement le lancement de la Zone de faibles émissions mobilité (ZFE-m) en centre-ville de Marseille en septembre 2022.

C’est acté. C’est voté. En projet depuis 2018, la Zone de faibles émissions mobilité (ZFE-m), visant à interdire la circulation des véhicules les plus polluants en centre-ville de Marseille, entrera en vigueur en septembre.

Après la consultation publique lancée en janvier, et la prise en connaissance de la synthèse, le conseil métropolitain vient de voter définitivement sa création « sur le centre-ville élargi de la commune de Marseille le 1er septembre 2022 ».

Une campagne d’information ainsi que de la pose de panneaux de signalisation doit se dérouler cet été pour prévenir des nouvelles règles dans ce périmètre de 19,5 km². À partir de septembre, les véhicules les plus polluants (vignettes Crit’Air 5 et véhicules non classés), seront interdits dans le périmètre sous peine d’une amende. Elle peut varier de 68 à 135 euros, mais « une phase pédagogique » est évoquée pour le lancement.

zfe, Les véhicules polluants interdits du centre de Marseille au mois de septembre, Made in Marseille
Le périmètre est délimité par l’avenue du Cap Pinède, boulevards Capitaine Gèze et de Plombières, avenue Alexandre Fleming, boulevards Françoise Duparc, Sakakini, Jean Moulin et Rabatau, avenue du Prado 2.

Les restrictions doivent ensuite se durcir d’année en année, pour n’autoriser que les véhicules les plus propres en 2025. Il s’agit donc pour les automobilistes de s’équiper de ces vignettes, classées en 6 catégories. Une opération en ligne qui coûte 3,67 €.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !