Alain Gargani est reconduit à la présidence de la Confédération des petites et moyennes entreprises de Provence-Alpes-Côte d’Azur (CPME Sud) pour un mandat de 3 ans.

Le Conseil d’administration de la CPME Sud a réélu à l’unanimité, au cours de son assemblée générale annuelle, Alain Gargani. Il est reconduit pour un nouveau mandat de 3 ans à la présidence de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Lors de notre premier mandat régional (débuté en avril 2019), notre volonté était d’installer la marque CPME Sud sur l’ensemble des territoires de notre région. La crise que nous avons rencontrée a montré l’importance du rôle de la CPME et de sa représentativité », a déclaré le président.

Continuer à porter la voix des TPE-PME

Il s’est entre autres consacré à porter la voix des TPE-PME auprès des acteurs économiques et politiques, au niveau régional mais aussi national. Il s’est notamment battu aux cotés de la confédération nationale pour prolonger au maximum le remboursement du Prêt Garanti de l’Etat (PGE).

Pour Alain Gargani, l’ambition de ce nouveau mandat est de fédérer et de faire connaître la CPME auprès de toutes les entreprises de l’ensemble des 6 territoires de la région Sud Provence Alpes côte d’Azur. Elle est la première organisation interprofessionnelle de défense des TPE, PME, starts-up, commerçants, artisans et professions libérales de la région Sud.

« Je souhaite à l’avenir, que chaque entrepreneur puisse avoir le réflexe “CPME” lorsqu’il rencontre une quelconque difficulté, qu’elle soit financière, de développement, administrative… Dans chaque département, nos équipes restent mobilisées pour les aider, les accompagner et les défendre ». 

Alain Gargani, Alain Gargani réélu à la présidence de la CPME Sud, Made in Marseille
Alain Gargani et son bureau. Honoré Ghetti, Corinne Innesti, Alain Gargani, Sylvie Galéa, Bernard Vergier, Béatrice Mauro-Sendra © CPME13

Reconduire et poursuivre les actions lancées

Elu, par ailleurs, dans la majorité régionale depuis juin dernier, Alain Gargani souligne l’importance de différentes actions qu’il entend reconduire, au premier rang desquelles les Trophées régionaux des entrepreneurs positifs.

Il souhaite renforcer les actions lancées comme l’Accélérateur de compétences et d’autonomie (ACA). Ce dispositif agit pour et avec les jeunes de 18 à 25 ans. Il a pour objectif de doper leur employabilité, d’accompagner leur intégration au sein d’une entreprise et de fluidifier le management intergénérationnel.

Il souligne aussi la mise en oeuvre du Groupement de prévention agréé (GPA). Le GPA est destiné à venir en aide aux entreprises en difficulté. Il est composé d’experts à la retraite (anciens chefs d’entreprises – adhérents en retraite) qui s’engagent à transmettre leurs connaissances et leurs expériences à ceux qui en ont besoin sur deux critères : la gratuité du geste (bénévolat économique) et la confidentialité (charte éthique).

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !