Fabrice Greffet prend la présidence de la Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le Conseil d’administration de la Cité des Métiers de Marseille et de Provence Alpes Côte d’Azur a acté, il y a quelques jours, la nomination de son nouveau président, Fabrice Greffet. Il succède à Christian Malaterre à l’issue d’un mandat de trois ans. « Je suis très fier aujourd’hui de transmettre une Cité des Métiers parfaitement organisée et structurée pour répondre aux attentes de tous nos publics, grâce à une équipe très motivée », a déclaré Christian Malaterre, en quittant une présidence qui l’a passionné.

C’est en « toute confiance », a-t-il assuré, qu’il passe le flambeau à Fabrice Greffet, qui connaît parfaitement les rouages de la structure, les nombreux partenaires et les équipes. « Je sais qu’il saura s’inscrire dans la continuité tout en impulsant des idées nouvelles, ancrées dans ses valeurs et ses crédos ».

Fabrice Greffet est un chef d’entreprise engagé sur le territoire. Élu à la Chambre de commerce et d’industrie Aix-Marseille Provence (CCIAMP), président de « Prisme Emploi », il est par ailleurs directeur des relations publiques du groupe La Varappe.

Une présidence dans la continuité et tournée sur l’inclusion

Le nouveau président est très impliqué sur les questions liées à la jeunesse et à l’emploi. Il a d’ailleurs fait de l’emploi dans la région son cheval de bataille depuis plus de 30 ans. Il a notamment présidé plusieurs associations oeuvrant sur les champs de l’orientation, de l’emploi ou encore contribué à créer du lien entre l’Éducation nationale et le monde de l’entreprise, en organisant des événements innovants. « Cette association me tient particulièrement à cœur par les valeurs qu’elle défend, le travail qu’elle conduit et le soutien qu’elle apporte à tous les publics qui la sollicite ». 

Il s’inscrit ainsi parfaitement dans la continuité du travail engagé ces dernières années, avec l’ambition d’aller encore plus loin et d’ouvrir de nouvelles perspectives. « Je souhaite que mon mandat soit aussi porteur d’idées nouvelles, notamment sur le sujet de l’inclusion, un axe plus que jamais d’actualité ».

Il porte l’ambition d’inscrire La Cité des Métiers dans un champ encore plus inclusif, en s’appuyant notamment sur ses labels AFNOR « Égalité Professionnelle » et « Diversité », renouvelés pour les quatre prochaines années.

Cité des Métiers, Fabrice Greffet prend la présidence de la Cité des Métiers de Marseille, Made in Marseille
La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d’Azur vient d’élire son nouveau président, Fabrice Greffet.

Les perspectives

Il entend poursuivre le « projet PHARE » 2023-2026 dont l’objectif est d’innover sur l’information proposée à tous les publics (scolaires, demandeurs d’emploi ou salariés en quête de reconversion professionnelle) sur ce que sont les métiers prégnants de notre économie, les compétences sur lesquelles les entreprises recruteront le plus dans l’avenir et sur les métiers dits émergents.

Sous l’impulsion des collectivités qui financent la Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d’Azur, comme la Maison de l’emploi de Marseille, Fabrice Greffet engagera, dans la perspective d’une simplification, le chantier du rapprochement statutaire de ces deux associations, qui se partagent déjà la même direction et portent de nombreux projets en commun.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !