Une aire de jeux pour enfants, un jardin partagé et des travaux de « désimperméabilisation »… Le réaménagement du square de la place Labadié (1er) doit être acté au prochain conseil municipal en avril, un an après sa réouverture au public.

Un an après sa réouverture en avril 2021, le square Labadié est « redevenu un espace public », se félicite Philippe Cahn (PM), adjoint délégué aux espaces verts et à l’écologie urbaine à la mairie des 1er et 7e arrondissements. Le parc du quartier du Chapitre, qui avait été fermé au public pendant des années pour des raisons d’insécurité, devrait changer de visage d’ici fin 2022.

À la veille de la Journée mondiale de l’eau ce 22 mars, l’adjoint a annoncé la réalisation de travaux afin de désimperméabiliser le jardin. La surface non-bétonnée du square devrait passer de 60 % à 90 % : l’eau de pluie pourra ainsi arroser naturellement les végétaux méditerranéens qui y seront plantés.

« Comme nous serons déconnectés du service des eaux public, cela permettra que l’eau s’infiltre partout naturellement et revitalise les sols », précise Philippe Cahn. Parmi les autres nouveaux aménagements : une aire de jeux pour les enfants, des chaises longues, une parcelle destinée à devenir un jardin partagé, plusieurs bancs et des tables de jeu d’échecs.

, Marseille : Moins de béton, plus de végétation, le square Labadié doit être réaménagé en 2022, Made in Marseille
Aquarelle du projet d’aménagement du Jardin Labadié choisi par les habitants.

Des travaux à partir de septembre 2022

Cette restructuration sera soumise au vote du conseil municipal début avril. Les travaux devraient commencer après la saison estivale, au début du mois de septembre, et s’étendre sur trois mois avant une nouvelle réouverture du jardin au public.

, Marseille : Moins de béton, plus de végétation, le square Labadié doit être réaménagé en 2022, Made in Marseille
Les élus municipaux Perrine Prigent, Christine Juste et Philippe Cahn veulent « rendre sa place à l’eau » à Marseille

Le réaménagement du square Labadié s’inscrit dans une série d’initiatives mises en place par la Ville afin de « créer des îlots de fraîcheur et rendre l’eau accessible à tous », selon Perrine Prigent (PM), conseillère municipale en charge de l’amélioration des espaces publics et de la place de l’eau dans la Ville. La municipalité « s’engage à doubler le nombre des fontaines d’eau potable dans les parcs et les jardins » et à « désimperméabiliser les sols de 200 écoles » d’ici la fin du mandat.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !