Le service de médecine néonatal de l’hôpital de la Conception s’est vu offrir de quoi améliorer le confort des familles de ses petits patients et de son personnel. Du matériel pour enfants se trouve un peu partout dans le service afin d’occuper les frères et sœurs des nouveau-nés et laisser aux parents du temps avec leurs cadets. Une situation qui s’avérait jusque-là compliquée et qui a été rendue possible grâce à une association qui œuvre pour aider les enfants hospitalisés. Made in Marseille est allé à la rencontre de sa présidente, Michèle Hory.

conception, [Interview] Une asso se mobilise pour les enfants à la Conception, Made in Marseille
Parmi le matériel offert, des tables, des chaises, du rangement et même bientôt des fournitures © AP

Quand un nouveau-né est pris en charge dans le service de médecine néonatale, parce qu’il est prématuré ou qu’il présente des problèmes de santé, il est important que ses parents et ses frères et sœurs puissent être présents à ses côtés. C’est chose possible à l’hôpital de la Conception puisque ce service dispose désormais de matériel pour enfants comme des tables, des chaises, du rangement et même bientôt des fournitures.

« Avant, les frères et sœurs des nouveau-nés que les parents n’avaient pas pu faire garder couraient partout dans le service. Aujourd’hui, ils se canalisent grâce à tout le matériel dont nous disposons. Cela permet aux familles de se retrouver tous ensemble dans un même lieu et au nouveau-né d’être pleinement intégré malgré la situation », explique Céline Baccous, cadre de l’unité de néonatologie conventionnelle à l’hôpital de la Conception.

Une petite cuisine a même été aménagée d’un canapé pour que les parents puissent recevoir de la famille à l’extérieur de la chambre. Des améliorations rendues possibles grâce à l’association Dominos, dont le but est d’améliorer le confort des enfants hospitalisés, et qui a entièrement financé le matériel pour un coût d’environ 2 200€.

conception, [Interview] Une asso se mobilise pour les enfants à la Conception, Made in Marseille
Quelques membres de l’association Dominos et le personnel du service néonatal de l’hôpital de la Conception © AP

Une association basée sur de la pure générosité

Depuis six ans qu’elle existe, l’association Dominos œuvre un peu partout en France en achetant du matériel en adéquation avec les besoins des différents hôpitaux. L’année dernière, l’organisme a mené des actions pour un total d’environ 15 000€. Et depuis ses débuts, ce sont plus de 27 000€ qui ont été offerts aux enfants  sous forme de dons matériels et d’installations dans les services.

« Nous récoltons de l’argent grâce à nos différentes boutiques. Ces dernières sont gérées par des bénévoles qui vendent toutes sortes de choses qu’ils créent et dont ils assument entièrement le financement. L’intégralité des sommes de leurs ventes nous est ensuite transférée et nous les utilisons pour nos différentes actions. C’est de la vraie générosité », souligne Michèle Hory.

Pour le moment, le matériel offert à l’hôpital de la Conception est le premier projet marseillais. Peut-être le premier pas d’une longue série pour cette association bourguignonne.


conception, [Interview] Une asso se mobilise pour les enfants à la Conception, Made in MarseilleMichèle Hory, présidente de l’association Dominos, se confie au micro de Made in Marseille

Made in Marseille – Bonjour Madame Hory. Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer l’association Dominos il y a six ans ?

Michèle Hory – Auparavant, j’ai été bénévole auprès d’enfants malades, mais je n’ai pas été satisfaite de cette expérience. J’ai donc toujours eu l’envie ensuite de créer une structure où tout serait transparent et où je saurais exactement ce qu’il se passe.

MIM – Aider les enfants hospitalisés est un domaine qui vous tenait à cœur ?

MH – J’ai choisi les enfants hospitalisés pour justement ne pas avoir à faire un choix entre les enfants. Ce que l’on fait aide les enfants hospitalisés, qu’ils soient là pour une fracture ou parce qu’ils sont malades, car tous les bobos sont importants.

MIM – Comment les projets s’organisent-ils ?

MH – Nous entrons en contact avec les services des hôpitaux grâce à des contacts communs. L’hôpital nous fait la liste de ce dont il a besoin et nous achetons tout ce que nous pouvons dans un budget d’environ 2 000€. Cela permet d’offrir des biens en totale adéquation avec les besoins des services et ainsi d’éviter de faire des cadeaux dont ils n’ont aucune utilité.


Informations pratiques

Retrouvez toutes les informations sur l’association Dominos sur son blog en cliquant ici.

Par Agathe Perrier

Un commentaire

  1. Bonsoir j’aimerais faire quelques choses d’être utile pote les enfants malades que puis je faire et comment l’intégrer et aussi est ce que vous acceptez les assistante familiale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !