Un camion-piscine va sillonner le département des Bouches-du-Rhône pour faire escale dans les communes éloignées d’équipements aquatiques. Le but : apprendre à nager à différents publics. Depuis quelques jours, le bassin-mobile est installé à Auriol. Premiers retours d’expérience en images.

Depuis le 5 février 2022, les enfants des Bouches-du-Rhône s’adonnent aux joies de la natation à bord d’un camion-piscine. Cette piscine itinérante, baptisée Aqwa Itineris, va sillonner les routes du département et stationner dans les villes et villages trop éloignés des bassins pour permettre aux plus jeunes d’apprendre les bases de la natation. Une solution pour pallier le manque d’équipements aquatiques collectifs, un des challenges majeurs qui freinent l’apprentissage de la nage.

Première escale à Auriol pour une phase test de six semaines. À l’intérieur de la remorque, un vrai centre nautique. Le bassin mesure huit mètres de long, deux de large, et il est chauffé à 29°C. Le fond de la piscine module entre 0,20 et 1,20 mètre, selon le niveau des enfants. Il y a aussi deux vestiaires, une douche et des toilettes et un local technique.

Cette initiative a été lancée par le Département des Bouches-du-Rhône dans le cadre de son plan départemental d’apprentissage de la natation. Elle vise à prévenir les risques domestiques et à élargir la pratique de cette discipline au plus grand nombre. Cette action s’inscrit dans le cadre de l’obtention des labels « Terre de jeux 2024 » et « Collectivité Hôte » des Jeux Olympiques par les Bouches-du-Rhône en 2020.

Reportage

 

Ce camion-piscine a été conçu par Jean-François Buisson, originaire de Lausanne en Suisse et a été testé dans différentes communes rurales de France l’année dernière, avec succès. Une prouesse technologique née d’un constat alarmant : le nombre élevé de noyade chaque année en France (1 119 noyades accidentelles recensées entre le 1er juin et le 31 août 2021, selon la dernière enquête de Santé Publique France) et la proportion d’élèves ne sachant pas nager à leur arrivée en sixième : 30% en France, 75% à Marseille.

À relire

, Vidéo | Les enfants apprennent à nager à bord d’un camion-piscine itinérant, Made in Marseille
Des particuliers prêtent leur piscine pour apprendre aux jeunes des quartiers à nager
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !