Les Carrières de Lumières des Baux-de-Provence dévoilent leur nouvelle programmation. Du 4 mars 2022 au 2 janvier 2023, la majestueuse carrière de calcaire accueille deux expositions : Venise, la Sérénissime et Yves Klein, l’infini bleu.

C’est une habitude, chaque début d’année, les Carrières de Lumières dévoilent la nouvelle exposition qui va rythmer la saison culturelle en Provence. Au menu de 2022, une double exposition qui alternera des projections de « Venise, la Sérénissime », un véritable voyage à travers la ville italienne afin de découvrir ses immenses trésors artistiques et architecturaux, et l’infini bleu d’Yves Klein, artiste majeur du XXe siècle qui souhaitait faire de sa vie une œuvre d’art.

À découvrir en vidéo

Venise, la Sérénissime

L’exposition proposée par Gianfranco Iannuzzi met en scène une déambulation « le long du Grand Canal et des canaux, des ruelles et des places, des bâtiments et des églises, savourez une promenade entre intérieurs et extérieurs, sacré et profane, à la recherche des symboles visibles d’un passé exceptionnel ».

Pendant 45 minutes, le public sera immergé dans l’art byzantin et les mosaïques dorées de la basilique Saint-Marc, dans les chefs-d’œuvre du Tintoret, de Bellini ou de Canaletto ou encore dans la fameuse Mostra del Cinema avec des photographies d’actrices et acteurs du néoréalisme italien.

, Vidéo | Venise, la Sérénissime et Yves Klein s’exposent aux Carrières de Lumières des Baux-de-Provence, Made in Marseille

Yves Klein, l’infini bleu

Originaire de Nice, Yves Klein admire le ciel de la Méditerranée et y voit sa première œuvre, l’origine de son inspiration. Avec l’artiste, la couleur prend une dimension spirituelle et métaphysique. Cette création d’une dizaine de minutes vous plonge dans les œuvres de l’artiste, au-delà de son célèbre bleu IKB (International Klein Blue). On y découvre notamment l’empreinte du corps avec ses Anthropométries ou encore celle de la nature avec ses Cosmogonies et ses Reliefs Planétaires.

, Vidéo | Venise, la Sérénissime et Yves Klein s’exposent aux Carrières de Lumières des Baux-de-Provence, Made in Marseille
Simulation exposition « Yves Klein, l’infini bleu » aux Carrières des Lumières © Succession Yves Klein c/o ADAGP, Paris ; Simulation © Culturespaces / Cutback
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !