Hier, Théo Bussière et Mehdy Metella, champions de natation du Cercle des Nageurs de Marseille, ont rencontré les élèves de l’Ecole des XV, qui lutte contre le décrochage scolaire des jeunes dans les quartiers défavorisés de Marseille.

Dans le cadre d’un échange qui s’est déroulé hier à l’Ecole des XV, à l’initiative de la Caisse d’Epargne CEPAC pour la Semaine Olympique et Paralympique (SOP), qui se tient du 24 au 29 janvier 2022, 40 élèves ont pu participer à une rencontre avec deux athlètes de haut niveau, les nageurs Théo Bussière et Mehdy Metella.

Ils ont ainsi pu partager leurs expériences sur le sport de haut-niveau, sur leurs échecs et les motivations pour rebondir, et distiller leurs conseils de sportifs professionnels.

La SOP est le fruit d’une collaboration entre le ministère de l’Education et le ministère des Sports. Chaque année, elle permet d’utiliser le sport comme outil pédagogique pour sensibiliser les jeunes aux valeurs de l’olympisme, pour encourager la pratique sportive, mais aussi pour changer le regard sur le handicap, via le handisport.

L’Ecole des XV, la lutte contre le décrochage scolaire à travers les valeurs du sport

Depuis sa création en 2014, l’Ecole des XV propose un programme périscolaire global à des élèves du CM2 à la 3ème issus des quartiers sensibles, ayant fait l’effort d’un engagement individuel dans la volonté d’apprendre et de se développer. Elle les aide à se construire en atténuant leurs difficultés scolaires et sociales, afin d’améliorer leurs capacités d’apprentissage et obtenir leur brevet.

Les éducateurs et moniteurs sont chargés d’accueillir les enfants et d’organiser les différentes activités. Ils contrôlent l’activité scolaire de chaque enfant et participent aux conseils de classe. Avec les bénévoles, ils animent et assurent les séances d’aide aux devoirs, dans toutes les matières du CM2 à la 3ème .

Ils sont en lien avec les familles, tuteurs, CPE des collèges, organismes sociaux, associations de quartier et Fondations partenaires. Et les résultats sont au rendez-vous, puisque depuis 2014, plus de 500 collégiens ont été accompagnés, et 90 % d’entre eux ont continué leur scolarité après le collège, avec un taux de 72 % de réussite au brevet.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !