Siroter un cocktail sans alcool, aux saveurs originales, c’est désormais possible au Souk de Nour d’Égypte, qui a lancé son bar à mocktail. Une nouvelle carte a été concoctée pour réchauffer les journées d’hiver. À découvrir.

Franchir le pas du Souk de Nour d’Egypte, c’est s’évader de Marseille. 1200 m² de concept-store sur la rue de Rome, au Cours Saint-Louis, pour s’immerger dans la culture égyptienne.

Plaisirs sucrés et salés, restauration à l’étage, librairie ou décorations, l’établissement ouvert en septembre 2019 a décidé d’innover en fin d’année, en installant un bar à mocktail.

, Marseille : Siroter les délices du nouveau bar à mocktail du Souk de Nour d’Égypte, Made in Marseille

Ses premiers cocktails sans alcool ont pu être dégusté à l’occasion des fêtes de fin d’année. Des recettes originales, comme celle à la harissa, au piment ou encore au cumin ou à la canne à sucre concoctées par Alexandre Matranga.

, Marseille : Siroter les délices du nouveau bar à mocktail du Souk de Nour d’Égypte, Made in Marseille
Alexandre broie la canne à sucre pour en extraire le jus.

Depuis, la carte a changé pour laisser place à d’autres délices. Adossé au bar, Alexandre Matranga arbore la boisson phare du moment, le traditionnel chocolat chaud. Finaliste du concours international « Bartender society » en 2016 et vice champion de France de cocktails en 1992, le bartender a réalisé sa propre recette,  en très peu de temps, en s’inspirant d’un passage au marché d’Arras.

, Marseille : Siroter les délices du nouveau bar à mocktail du Souk de Nour d’Égypte, Made in Marseille

Des pistoles de chocolat (cacao en provenance du Venezuela, 72% pur beurre) dans un verre, il y ajoute le lait chaud puis la chantilly, bientôt celle du Royaume de la chantilly.

Le succès de sa recette selon ses collègues de travail ? Le sirop d’hibiscus, lui aussi fait maison, qu’Alexandre confie avoir créé en dix minutes. Ce liquide est versé sur le tout. « Quand on raconte sa recette, on transmet 75 % des informations. Le reste, c’est du mystère », précise le professionnel originaire de Lille en souriant.

, Marseille : Siroter les délices du nouveau bar à mocktail du Souk de Nour d’Égypte, Made in Marseille

Les milkshakes « à tomber par terre »

Il s’est installé à Marseille par passion pour ce projet. « Mon métier je ne le vis pas, je le transpire ». Il y a une grande part de créativité dans ces réalisations, ce qu’il affectionne particulièrement, comme dans ses milkshakes, aux parfums d’hibiscus, aux dates d’Irak pleines de saveurs ou encore à la rose « à tomber par terre », sourit-il, toujours avec l’ambition de régaler ses clients.

« J’ai carte blanche : ma seule contrainte, c’est de ne pas utiliser d’alcool. » Les clients sont séduits par la sangria, servie au restaurant à l’étage et notamment lors du brunch du dimanche. Pour se réchauffer un peu en déambulant dans le Souk, les clients peuvent également siroter un vin chaud (sans alcool) arrosé du fameux sirop d’hibiscus.

, Marseille : Siroter les délices du nouveau bar à mocktail du Souk de Nour d’Égypte, Made in Marseille
Brunch du dimanche.

Alexandre déborde d’idées pour le Souk de Nour d’Egypte. Le bartender a déjà prévu sa recette phare pour la Saint-Valentin, le mois prochain : un mocktail inspiré des gourmandises Mon chéri, entre chocolat et cerise.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !