Hier soir se tenait à la Coque (Joliette), la remise des trophées Med’innovant, organisés par Euroméditerranée. Cinq start-up ont été récompensées : Vooter, Néolithe, Kocliko, Immoblade et Nielsen Concept Mobility.

Depuis sa création, le concours Med’innovant a pour objectif de mettre en lumière et de récompenser des porteurs de projets qui innovent et inscrivent au cœur de leurs solutions les problématiques de développement et de durabilité des territoires et des villes méditerranéennes. Lors de la cérémonie de remise des prix qui s’est tenue ce jeudi 23 novembre 2021, cinq entreprises ont été récompensées : Vooter, Néolithe, Kocliko, Immoblade et Nielsen Concept Mobility. Au total, 70 entreprises avaient candidaté et 12 projets avaient été présentés au jury.

Un accompagnement pour déployer des solutions sur le territoire Euroméditerranée

Les 5 projets retenus seront accompagnés pendant un an par le « parrain » dont ils ont relevé le défi, une entreprise leader sur la thématique (aménagement, sol et matériaux, bâtiment, énergie, économie et solidarité urbaine). Ils bénéficieront également d’un boost financier de 54 000 euros à partager, ainsi que d’un accompagnement transversal proposé par les autres partenaires associés au concours (accélération, conseil juridique et financier, etc.) en plus d’une visibilité médiatique.

Ils pourront ensuite tester leurs dispositifs sur les 480 ha du territoire Euroméditerranée.

Le défi 1 « co-concevoir et co-construire les aménagements urbains de demain avec les usagers » remporté par Vooter, est parrainé par Euroméditerranée. La jeune pousse incubée à INCUB’ESSCA, l’incubateur de l’ESSCA School of Management, a développé une solution digitale qui permet d’informer et de consulter les membres d’un même groupe. Pensée pour les collectivités, les entreprises, les organismes publics et les associations, elle permet à chaque administrateur d’envoyer des messages, de dynamiser les interactions ou de soumettre des sondages/votes aux audiences afin de collecter des impressions, des commentaires et des statistiques qui aideront ensuite à la prise de décision.

Le défi 2 « Développer des dispositifs permettant de favoriser l’économie circulaire dans l’aménagement » remporté par Néolithe, est parrainé par Saint-Gobain. La start-up a développé une solution permettant de diminuer drastiquement les émissions carbones issues du traitement de ces matériaux non-recyclables : la fossilisation. Cette démarche consiste à transformer, dans les unités de traitement développées par Néolithe appelées les “fossilateurs”, les déchets non-recyclables, non-inertes et non-dangereux en Anthropocite. Il s’agit d’un granulat minéral bas carbone utilisable dans le secteur de la construction, notamment pour créer des sous-couches routières et du béton d’ingénierie.

Le défi 3 « Accompagner les habitats autrement pour réduire l’empreinte énergétique des logements » remporté par Kocliko, est parrainé par Engie. L’entreprise propose d’individualiser les frais de chauffage et la régulation des chaufferies collectives via une plateforme logicielle, qui recueille des informations à partir de capteurs et d’une maquette numérique de simulation thermique du bâtiment, pour suivre la consommation de chaque logement.

Le défi 4 « Concevoir des bâtiments confortables et bas carbone à un prix accessible pour ses acheteurs » remporté par Immoblade, est parrainé par Saint-Gobain Bâtiment Distribution France, Eiffage et Redman. Emmoblade a développé des fines lames brise-soleil en aluminium qui bloquent le soleil en été et laissent la lumière entrer en hiver. S’appuyant sur un transfert de technologie depuis l’industrie spatiale, l’angle des lames de protection solaire est déterminé par un algorithme qui prend en compte l’orientation et l’exposition de chaque façade toute l’année. Une solution qui permet d’offrir le meilleur confort thermique possible mais aussi de permettre des économies d’énergies considérables liées aux besoins de chauffage et de climatisation.

Le défi 5 «L’innovation sociale comme levier pour une « ville solidaire » plus résiliente, productive et inclusive » remporté par Nielsen Concept Mobility, est parrainé Ici Marseille. occasionnels. Pour encourager la mobilité douce et lever les freins à sa pratique, la start-up Nielsen Concept propose aux entreprises, aux collectivités, aux bailleurs sociaux et aux promoteurs immobiliers divers services. En plus de mettre en service des flottes de vélos électriques adaptés à tous les types d’usages et de proposer des casiers réservés aux trottinettes électriques, la jeune pousse nantaise a imaginé une « vélostation » connectée, multi-services et ultra-sécurisé : le MOBILYPOD. Cet abris vélo peut accueillir à la fois du stationnement vélo individuel mais aussi proposer des vélos cargos en libre-partage pour répondre à tous les besoins du quotidien. L’usager y accède via une application mobile qui sert à la fois de contrôle d’accès et d’éco-compteur mobilité. Dans une démarche d’économie frugale bénéfique pour le territoire, ce modèle de pod est créé à partir de conteneurs maritimes est transformé par un atelier de réinsertion par le travail local.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !