Coiffure, onglerie, tatouage, naturopathie… « Derrière le fauteuil » a ouvert ses portes sur le cours Jean Ballard à Marseille. 428 m² d’espace de coworking dédié à la beauté et au bien-être. Une première dans la région.

« Quand ma soeur a eu l’idée d’ouvrir ce genre de lieu il y a dix ans, c’était encore trop tôt, trop précurseur » explique Mélodie Robresco. La soeur et associée de Marie-Jeanne Michel Alberto, à l’origine du projet, s’occupe de la gestion de l’établissement. Pendant ce temps, Marie peut pleinement pratiquer sa passion, la coiffure. « J’ai eu envie de redorer le blason de mon métier il y a dix ans, ça m’est revenu avant la crise sanitaire et le Covid a confirmé cette envie», raconte la fondatrice de Derrière le fauteuil, le nouvel espace de co-working consacré à la beauté et au bien-être.

Différentes prestations en un même lieu

La crise sanitaire a permis la concrétisation du projet. Mais elle a également compliqué la tâche des deux soeurs. « On a été bloqué, mais on s’est accroché, on a persévéré. Un jour on a vu une annonce de local, on a eu un véritable coup de cœur ». Elles ne s’attendaient pas à trouver un espace « aussi grand et aussi beau ». 428 m² sur trois étages, dont une partie sera dédiée à la formation.

Les travaux ont débuté le 13 septembre. « Il y a eu du retard dans les livraisons à cause de la pénurie de matériaux », précise Mélodie. Une partie des locaux est terminée. Les travaux sont en cours de finalisation pour permettre l’ouverture totale du lieu aux professionnels et au public. Depuis quelques jours, les clients peuvent accéder à différents types de prestations en un même lieu : de la coiffure à l’onglerie, en passant par le tatouage ou encore la naturopathie.

Derrière le fauteuil, Derrière le fauteuil : le premier espace de coworking beauté marseillais ouvre ses portes, Made in Marseille
Un des divers espaces de travail de Derrière le fauteuil

26 postes de travail et de la flexibilité pour les coworkers

Après plus de 20 ans d’expérience dans la coiffure, dont 11 à la tête d’un salon à la Pointe Rouge, Marie-Jeanne Michel Alberto a voulu créer un espace de travail pratique aux conditions idéales pour les indépendants. « Ils réservent en ligne les plages horaires qu’ils souhaitent, une heure, une journée ou plus. On leur envoie un QR code qu’ils bipent à l’entrée, ça libère de l’eau et de l’électricité pour l’espace réservé, le temps choisi et payé, pas plus, pas moins », poursuit Marie.

Derrière le fauteuil compte 26 postes de travail, dont 9 pour la coiffure, 9 pour la manucure, 3 pour les barbiers et 5 pour les prestations esthétiques qui nécessitent une table (tatouage, épilation, massage etc). Les postes se divisent en plusieurs salles aux ambiances variées, la décoration a été entièrement pensée par la coiffeuse.

Les prix pour les professionnels varient en fonction du temps de location et de la prestation. Les tarifs commencent à 4,91€ de l’heure sur 20 jours pour un poste de manucure. Les coworkers apportent leur matériel, « comme le boucher aime son couteau, le coiffeur va aimer ses ciseaux et le tatoueur sa machine », indique Marie. Toutefois, en cas d’oubli, l’établissement prévoit aussi du matériel à la location.

Derrière le fauteuil, Derrière le fauteuil : le premier espace de coworking beauté marseillais ouvre ses portes, Made in Marseille
Marie-Jeanne Michel Alberto, à l’origine du lieu, avec sa soeur et associée Mélodie Robresco

Plus d’informations sur le site de Derrière le fauteuil.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !