Un raccordement pneumatique entre l’hôpital de la Conception et l’hôpital de la Timone, via la ligne de métro entre Baille et Timone, a été réalisé pour le transport des prélèvements sanguins. Une innovation technologique qui permet une lecture de l’échantillon en quelques minutes.

La dispersion des activités entre les sites hospitaliers entraîne des difficultés logistiques ainsi qu’une perte de temps dans l’enregistrement et le traitement des demandes, et rend impossible la mutualisation des équipements.

Grâce au raccordement pneumatique installé par la Snef via les lignes du métro marseillais, les 8 000 prélèvement quotidiens vont être plus rapidement acheminés entre l’Hôpital de la Conception, l’ensemble des unités de la Timone et le Biogénopôle.

Alors qu’il fallait entre 30 minutes et 3 heures, le nouveau système automatisé permettra de transmettre en quelques minutes un prélèvement, dans une cartouche, depuis le lit du patient jusqu’au plateau technique. « Une réelle optimisation des délais améliorant la qualité de vie au travail. Ainsi, les personnels qui s’occupaient de l’acheminement des prélèvements vont pouvoir être redéployés sur d’autres missions, notamment au service des patients », souligne l’Assistance publique des Hôpitaux de Marseille.

, Les prélèvements sanguins prennent désormais le métro, Made in Marseille
Raccordement pneumatique entre l’hôpital de la Conception et l’hôpital de la Timone, via la ligne de métro entre Baille et Timone. © APHM

Ouverture d’un centre de prélèvements au printemps 2022

Cette innovation est rendue possible grâce au projet Biogénopôle, porté par le Professeur Lacarelle, Chef de pôle, en cours de réalisation à l’Hôpital de la Timone. Avec un soutien financier du Copermo (Comité Interministériel de Performance et de la Modernisation de l’Offre de Soins) à hauteur de de 23 millions d’euros, soit 50% du projet total, il implique le regroupement des services de biologie dans 7000 mde locaux entièrement rénovés.

Il comprend notamment la mise en œuvre d’un Plateau Technique automatisé pour centraliser l’ensemble des prélèvements biologiques des hôpitaux, mais aussi le développement d’activités de biologie médicale hautement spécialisées au cœur de Marseille. L’ouverture du centre de prélèvements en mars 2022.

, Les prélèvements sanguins prennent désormais le métro, Made in Marseille
Le futur centre de prélèvement de la Timone

 

Dates clés
  • Janvier 2022 : basculement de biologie de Conception à Timone
  • Février : Réception du RDJ
  • Mars 2022 : ouverture du centre de prélèvements
  • Août 22 : Réception 2e étage
  • Avril 23 : Réception 1e étage

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !