Benoît Brume est un slackliner. Son passe-temps favori : trouver des lieux incroyables pour jouer au funambule au-dessus du vide. Ce matin-là, il a choisi la piscine abandonnée de Luminy pour installer sa sangle de 60 mètres de long. Sous ses pieds, 12 mètres de vide. L’acrobate jongle avec ses émotions pour garder l’équilibre.

Avant de flirter avec le vide, il faut s’entrainer à quelques mètres du sol. Aurélien et Benoît pratiquent la slackline depuis de nombreuses années. D’après eux, il suffit de s’entrainer un peu pour pouvoir apprivoiser cette sangle de 2,5 cm.

La slack est encore une activité peu répandue, la discipline qui a vu le jour dans les années 80 en Californie fait chaque jour de nouveaux adeptes.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !