C’est une première mondiale et ça se passe à Marignane. Hier, un hélicoptère de la compagnie Airbus Helicopters a effectué le tout premier vol avec 100% de biocarburant, à base d’huile de cuisson usagée. Cette innovation permet de réduire de 90% les émissions de CO2.

Un hélicoptère (Airbus H225) a effectué le tout premier vol avec du carburant aviation 100 % durable (SAF). Jusqu’à présent, les engins utilisaient une limite maximale de 50% de biocarburant et le reste en kérosène. Ce biocarburant est un dérivé d’huile de cuisson usagée, fourni par TotalEnergies, qui offre une réduction nette de 90 % de CO2 par rapport au carburéacteur ordinaire.

Le vol a eu lieu hier, le 9 novembre 2021, au siège de la compagnie, à Marignane. Il marque le début d’une campagne de vols visant à évaluer l’impact du carburant durable, non mélangé sur les systèmes de l’hélicoptère. L’objectif est de certifier l’utilisation de mélanges de SAF dépassant la limite de 50% actuelle.

« L’ambition de notre société est de faire certifier ses hélicoptères pour voler avec 100 % de SAF dans la décennie. Le vol d’aujourd’hui est une première étape importante vers cet objectif », a déclaré Stefan Thome, vice-président exécutif, Ingénierie et directeur technique d’Airbus Helicopters, dans un communiqué. « Le SAF est un pilier important de la stratégie de décarbonisation d’Airbus Helicopters, car il permet une réduction immédiate des émissions de CO2 sans impact négatif sur les performances de l’hélicoptère ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !