Bionic Bird – Un Marseillais invente le premier oiseau drone

Bionic Bird et un oiseau-drone créé par la start-up marseillaise Xtim. A l’origine du projet, Edwin Van Ruymbeke, un Marseillais installé dans les quartiers Sud, avait lancé en 2014 une campagne de financement participatif pour booster son concept d’oiseau piloté par une application smartphone.

Le Bionic Bird et son inventeur étaient présents en 2016 au plus grand salon des nouvelles technologies au monde : le CES de Las Vegas, avec pour objectif de séduire les marchés asiatiques et américains.

Imaginé par la start-up marseillaise Xtim, installée boulevard Maire dans le 8e arrondissement, cet oiseau mécanique se pilote tout simplement avec un smartphone. Et, il reproduit à l’identique le battement des ailes d’un oiseau pour voler. Exit donc les hélices comme sur les autres modèles de drones vendus actuellement. Une belle prouesse technique !

L’avantage de cet objet est au niveau des sensations de pilotage, il est à mi chemin entre un drone traditionnel et un avion télécommandé.

bionic-bird-oiseau-drone-marseille

Comme l’objet est très léger et conçu en tout en carbone, il résiste très bien aux chocs contre les murs en plein vol par exemple. Autre point fort, sa maniabilité. Grâce à son application pour smartphone, tout le monde peut le piloter assez facilement. Pour démarrer, il suffit de prendre l’oiseau dans une main et le smartphone dans l’autre et d’appuyer sur l’écran tout en lâchant l’oiseau. Ensuite, c’est assez intuitif, Bionic Bird se pilote en penchant son téléphone d’un côté ou de l’autre.

Les commandes ont une portée maximum de 100 mètres. Au delà, il vous faudra marcher un peu pour aller le récupérer ! Côté batterie, l’oiseau peut voler jusqu’à 8 minutes consécutives, mais grâce à un œuf fourni avec le drone, vous pouvez le recharger jusqu’à 10 fois d’affilé lorsque vous partez en balade. Plutôt pratique.

La naissance du projet

Edwin Van Ruymbeke, ingénieur en aéronautique dans la start-up Xtim, avait fait appel en 2014 aux internautes pour financer son rêve via la plateforme Indiegogo. Il avait alors pu collecter 168 000 dollars de participation pour lancer son projet.

Il s’est ensuite rendu sur des salons et des concours pour faire connaitre son projet auprès du petit monde du numérique et des nouvelles technologies, notamment au CES de Las Vegas en 2016.

 

drone-oiseau-bionic-bird-xtim-marseille

Edwin-Van-Ruymbeke-drone-oiseau-marseille

La vidéo du projet (en anglais mais avec l’accent marseillais !)

La vidéo de son inventeur Edwin Van Ruymbeke, en direct des calanques de Marseille 

Quelle est l’application téléchargeable pour utiliser le Bionic Bird ? Bionic Bird – The Flying App, est disponible sous iOS et Android. Elle est gratuite.

Combien de temps faut-il pour recharger l’oiseau ? Bionic Bird se recharge complètement en seulement 12 minutes.

Combien de temps peut voler mon Bionic Bird ? Jusqu’à 8 minutes environ en fonction des planés effectués.

Puis-je jouer avec plusieurs amis simultanément ? Oui, il est possible de jouer à plusieurs personnes simultanément car chacun synchronise son smartphone avec son propre oiseau. On peut aussi donner un nom personnalisé à chaque Bionic Bird, qui sera enregistré dans le smartphone. Si vous possédez plusieurs oiseaux, ils seront reconnus instantanément.


Les caractéristiques techniques de l’objet pour les fins connaisseurs

– Oiseau ultra léger poids 9.2 g

– Longueur de l’oiseau : 17 cm
– Envergure de l’oiseau : 33 cm
– Poids de l’oiseau : 8.85 g
– Moteur principal très puissant (1.2 watt en sortie) avec radiateur en aluminium.
– Protection électronique anti surchauffe du moteur.
– Réducteur 1/36 (breveté) ultra compact et léger (0.3 g)
– Contrôle de puissance très précis (128 pas)
– Angle de queue ajustable pour des vols lents ou rapides (indoor/outdoor)
– Contrôle de direction par déformation de voilure (breveté) précis et immédiat pour des vols acrobatiques
– Finesse en vol plané impressionnante grâce à sa charge Alaire très faible (3.42 g/dm2)
– Batterie hybride lithium polymère embarquée, 50 mAh (1.6 g)
– Protection court-circuit, surcharge et décharge complète de la batterie pour une durée de vie augmentée.
– Autonomie pour un vol de 6 minutes à plein régime, de 7.5 minutes max en vol normal soit 1.8 km de distance.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE