Un nouvel avenir touristique et ouvert au public pour le fort d’Entracasteaux ?

Un nouvel avenir touristique et ouvert au public pour le fort d’Entracasteaux ?

Après des années d’attente et d’incertitude, la ville de Marseille se jette à l’eau et lance officiellement un appel à projet pour la mise en valeur et l’ouverture de la citadelle d’Entrecasteaux, la partie haute du fort Saint Nicolas. Les candidats ont jusqu’au 23 mai pour rendre leur copie.

La ville de Marseille souhaite un « projet de réaffectation de ce site militaire permettant de développer son attractivité dans le respect de la qualité historique, patrimoniale, paysagère et emblématique du site. »

Le Fort Saint-Nicolas

Après le Vieux-Port et le MuCEM, c’est au tour de la rive sud du Vieux-Port de connaitre une transformation historique. Dans l’appel à projet, on peut lire « Le Fort Saint-Nicolas constitué du haut fort (Entrecasteaux) et du bas fort (Ganteaume) est une construction bastionnée datant de 1664 et classée Monument Historique depuis 1969. »

L’emprise du projet s’étend sur la partie Entrecasteaux seulement, donc sur 5 hectares et ses souterrains qui offrent 1500 m². Le projet quant à lui devra s’insérer « dans le secteur patrimonial environnant, englobant le Fort Saint-Nicolas et ses interfaces avec la ville, le palais du Pharo, l’Abbaye St Victor et le Fort St Jean-MUCEM. Le candidat peut proposer une phase « à long terme » incluant l’évolution de la totalité de l’emprise historique du Fort Saint-Nicolas, comprenant la partie basse « Ganteaume ». »

projet-fort-entrecasteaux-saint-nicolas
Le périmètre du projet en noir © Ville de Marseille

Quel projet voulu par la ville ?

La ville veut installer dans les vieilles pierres des bâtiments historiques, des activités touristiques, ouvertes à tous les Marseillais. Son objectif premier est d’ouvrir ce site fermé au public et de le reconnecter avec le quartier environnant. « Le projet veillera à intégrer comme intangible au programme son ouverture (totale ou partielle) au public. Cette ouverture au public concernera les activités diurnes voire nocturnes afin d’y favoriser la fréquentation et la mixité des usages. »

projet-renovation-ouverture-fort-entrecasteaux

Dans l’appel à projet, il est également expliqué « Il s’agit de donner l’opportunité à des projets originaux voire exceptionnels de se développer« . Pour cela, la ville envisage de conclure une convention d’occupation du domaine avec l’opérateur ou le groupement retenu. C’est à dire de céder la gestion à un groupe privé.

Les activités d’insertion d’Acta Vista menacées ?

La ville de Marseille qui a passé une convention avec l’association Acta Vista (notre reportage à retrouver ici) jusqu’en 2025, s’engage à ne pas revenir sur son engagement. Au delà, elle ne prend dans l’appel à projet aucun nouvel engagement.

Plus d’infos sur les projets en cours à Marseille

 

 

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

  1. pour le fort Saint-Nicolas ce ne peut être qu’un projet CULTUREL: assez de magasins et de commerces!!je pense à la collection Pinault :voir le succès à la pointe de la douane à venise et en effet complétée par le musée césar et les peintres de provence :d’ambrogianni au peintres du lacydon,du péano etc….. les oeuvres viendront j’en suis sûr!!!musée que monsieur GAUDIN a manqué lors de son investiture!!!il n’est jamais tard pour bien faire et qu’importe le mucem!!!! voir le nombre de musée (et de touristes!!) par exemple à Barcelone!!

LAISSER UNE RÉPONSE