Face au manque de bassins pour l’apprentissage de la natation à Marseille, la Mairie a décidé d’installer des piscines hors-sol dans certaines écoles de quartiers prioritaires. Ce dispositif doit voir le jour au printemps prochain avec le soutien de l’État.

« Quand on voit que le ministère des Sports préconise entre 15 et 20 m2 de piscine pour 1 000 habitants, on est dans une ville où nous sommes 6 m2 pour 1 000 habitants. Et dans les quartiers Nord, c’est 4 m2 pour 1000 habitants ».

Dans notre article paru ce matin [lire ci-dessous], consacré aux particuliers ayant ouvert leurs piscines pour apprendre à nager aux jeunes des quartiers prioritaires, Sébastien Jibrayel, adjoint au maire en charge du sport, de lʼaccès à la pratique sportive et de lʼe-sport, revenait sur le manque de bassins dans la deuxième ville de France.

A lire aussi

, Des piscines hors-sol dans les écoles de Marseille pour l’apprentissage de la natation, Made in Marseille
Des particuliers prêtent leur piscine pour apprendre aux jeunes des quartiers à nager

Dans l’attente de financements pour la rénovation et/ou reconstruction d’infrastructures, la Ville de Marseille a décidé d’installer des piscines mobiles, selon La Provence.

« Cela répond non seulement à un besoin, mais aussi à un souhait des familles, des personnels éducatifs, nous explique Sébastien Jibrayel. L’objectif c’est que ces piscines mobiles puissent être installées sur certains plateaux sportifs dans des écoles dotées de grandes cours de récréation pour ne pas pénaliser les enfants sur les autres activités et leur temps de pause ».

À l’heure où 4 petits Marseillais sur 5, selon les associations, ne savent pas nager à leur entrée en sixième, ce dispositif est une manière de répondre à l’urgence d’apprentissage de la natation.

80% du financement pris en charge par l’État

Si pour l’heure, le nombre n’a pas encore déterminé, une expérimentation est envisagée avec 6 à 8 bassins hors-sol de 12 mètres pour 4 de large, et répartis géographiquement mais avec une attention particulière pour les quartiers prioritaires de la ville (QPV). « Si le test est concluant, on pourra intensifier et acquérir de nouveaux bassins » pour permettre au plus grand nombre de s’initier à la pratique de ce sport.

L’État doit prendre à sa charge 80 % du financement de ces bassins, dont le coût s’élève à 15 000 euros l’un. « C’est bien sûr une solution temporaire, mais vu le coût et l’urgence, il faut savoir faire preuve d’innovation. Rien ne se fera sans concertation, avec l’Education nationale, la communauté éducative, les parents d’élèves » poursuit l’élu. Mais aussi avec Pierre Huguet, adjoint délégué en charge de l’éducation, des cantines scolaires, du soutien scolaire et des cités éducatives, notamment pour déterminer les écoles les plus pertinentes pour une installation de ce type.

A relire

, Des piscines hors-sol dans les écoles de Marseille pour l’apprentissage de la natation, Made in Marseille
Marseille : Les études pour la réhabilitation de la piscine Nord lancées d’ici à cet été

Un dispositif opérationnel « dès le mois d’avril »

Si la démarche est accueillie « de manière générale très positivement », pour répondre à certaines inquiétudes sur le rapport contraintes/bénéfices, Sébastien Jibrayel estime que les « craintes sont légitimes, mais si on reste les bras croisés on ne pourra pas y arriver. Je pars du principe qu’il faut tenter. Nous sommes dans une ville qui bénéficie de 300 jours de soleil par an, où les températures avoisinent les 25 degrés si ce n’est 30 à partir du mois de mai. Il faut être pragmatique. Si ce n’est pas concluant, ce ne sera pas perdu, car les bassins pourront être réutilisés sur des activités sportives, sur un dispositif comme Tremplin Sport, par exemple. Je pense que tout est réuni pour réussir ». 

Dans cette optique, la Ville va entamer un travail avec des associations, des maîtres-nageurs et a sollicité le soutien de la ministre des Sports pour former très rapidement des jeunes à ces métiers. « Tout est mis en œuvre pour que dès le mois d’avril, le dispositif soit opérationnel ».  

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !