C’est un projet que les Aubagnais et les habitants de tout l’Est de la métropole marseillaise attendaient depuis longtemps. Celui du futur cinéma ultra moderne avec une salle IMAX et une salle de spectacles de 1500 places à côté du centre commercial d’Auchan Aubagne. Plus grand que le cinéma Les 3 Palmes à La Valentine, plutôt comparable à celui de Plan de Campagne, ce multiplexe dernière génération ravira les amateurs de sensations fortes. Ouverture : fin 2020.

En effet, ce multiplexe nommé “Stratos” comprendra une belle nouveauté qui devrait attirer des visiteurs bien au delà de l’agglomération aubagnaise : une salle Imax, la 6e en France, « suspendue » de 450 places, avec un écran incurvé de 22 mètres trois fois plus lumineux qu’un écran « normal », une projection numérique full HD, un véritable « mur sonore » et la technologie 3D grâce à l’Imax 3D.

Le cinéma Stratos sera construit à la place de la jardinerie Tirand

, Le futur cinéma d’Auchan Aubagne dévoilé en images !, Made in Marseille

Découvrez toutes les images du nouveau quartier autour du cinéma en cliquant sur l’image ci-dessous

Un cinéma nouvelle génération ultra moderne et multifonctions

Imaginé par l’architecte argentin Marcelo Joulia, qui a déjà réalisé de nombreux cinémas dans le monde, Stratos offrira de nombreuses activités à l’intérieur et de jolies surprises à l’extérieur. Son écran géant sur la façade permettra de diffuser des spectacles, des concerts ou des événements sportifs et tous les spectateurs pourront se rassembler sur la place.

, Le futur cinéma d’Auchan Aubagne dévoilé en images !, Made in Marseille

Le programme complet du cinéma :

  • 15 salles de cinéma (soit 3 412 places au total) dont une salle Imax suspendue de 450 places
  • une salle de spectacle plus de 1 500 places
  • deux restaurants thématiques
  • une omniprésence de la technologie (écran géant en LEDS sur la façade extérieure, consoles tactiles, technologie O-LED pour la circulation intérieure…)
  • des espaces aux volumes très contemporains (façades iconiques, formes cubiques du bâtiment)
  • sans compter l’enveloppe architecturale qui met à l’honneur la toile de projection de la salle de cinéma en l’étirant et lui faisant recouvrir la totalité du bâtiment, comme une véritable peau

Qui va gérer ce cinéma ? Ne causera-t-il pas trop de tord pour les cinémas du centre-ville d’Aubagne ?

Immochan, propriétaire des lieux, s’est tourné vers René Kraus, bien connu dans le monde du cinéma régional (PDG du Capitole Studios et Président des Rencontres Cinématographiques du Sud), qui prévoit une programmation diversifiée, notamment en partenariat avec le cinéma « Le Pagnol » exploité par Gérard Balian (centre ville d’Aubagne) qui sera, quant à lui, plus centré autour du film d’auteur et d’art et d’essai.

« Nous considérons Stratos comme notre bouée de sauvetage » confient Gérard Balian et sa fille, Magali Balian. « Grâce au partenariat noué avec le multiplexe, basé notamment sur une synergie dans nos programmations, nous pourrons élargir l’offre de films pour les aubagnais et proposer plus de projections de films en VO et de cinéma d’art et d’essai. Une demande que nous sentons présente depuis plusieurs années et qui est l’unique moyen, pour « Le Pagnol », de continuer à exister », renchérissent-ils.

Une nouvelle qui devrait rassurer les habitants du centre-ville qui soutiennent le cinéma Le Pagnol depuis des années et qui avaient peur de le voir disparaitre face à cette concurrence énorme.

La Municipalité d’Aubagne se positionne contre ce projet d’écoquartier et de cinéma et lui préfère un nouveau quartier de commerces proches du centre-ville

Le conseil municipal d’Aubagne a été saisi par l’Agglo du Pays d’Aubagne, qui gère le projet, pour donner son avis sur les équipements publics de sa compétence dans la ZAC : la Crèche et l’école Maternelle, lors de la séance du 29 septembre. Verdict ? La mairie s’oppose à ce projet, mais elle n’a pas la compétence de le remettre en cause. De son côté, l’Agglo qui a la compétence de faire annuler tout le projet d’écoquartier rendra son avis sur le dossier de réalisation de la ZAC le 30 novembre 2015.

L’étude d’impact sur les conséquences environnementales d’un tel projet n’a pas encore été portée à la connaissance des élus aubagnais.

Des chiffres clés pour mieux comprendre le projet

L’investissement total pris en charge par Immochan est de 26 millions d’euros. Cet investissement privé engendrera la création de 150 emplois sur l’ensemble du complexe. Près de 800 000 spectateurs par an sont attendus à partir de la 3e année d’exploitation et une moyenne de 300 films seront diffusés chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !