Dababo est une marque française née à Marseille, qui confectionne des sacs et des accessoires à partir de chutes de bâches de camions recyclées.

La nouvelle mode serait-elle en passe d’être celle des produits recyclés ? C’est en tout cas sur ce concept qu’a misé Frankie Tranchot en 2013 en créant Dababo, une marque de sacs et accessoires fabriqués en chutes de bâches de camions recyclées. Puisque l’industrie textile serait la deuxième plus polluante au monde, qu’à cela ne tienne, des alternatives devaient émerger de ce constat.
 
Et quand on lui demande d’où vient l’étymologie de Dababo, la question le fait sourire. « C’est un terme qu’on utilisait entre amis pour parler de quelque chose de positif. Et c’est exactement ce que nous faisons avec ces produits recyclés, cela évoque un aspect positif de la consommation. »

Des pièces uniques fabriquées à Marseille

Le jeune Marseillais, styliste modéliste, s’est donné pour mission de designer, fabriquer et perfectionner ses pièces, tout en travaillant avec un réseau d’indépendants pour faire vivre et connaître sa marque. « De base, j’étudiais la couture et c’est en obtenant mon diplôme que je me suis penché sur la question des bâches, connaissant des gens qui travaillaient avec ces matériaux, se remémore l’entrepreneur. J’ai totalement découvert la matière et me la suis appropriée en la travaillant directement dans mon atelier ».
 
, Dababo : la nouvelle marque marseillaise d’accessoires en bâches de camions recyclées, Made in Marseille
©Dababo
 
Sur le site, les accessoires sont pluriels et se comptent entre 18€ pour un porte-monnaie et 65€ pour une pochette. Mais Dababo propose aussi son rayon bagagerie, des produits pouvant aller jusqu’à 259€, ainsi que des sacs à main et sacs à dos.
 
« Nous avons des collaborations avec des graphistes et des entreprises. Aujourd’hui, sur le site, les clients peuvent trouver des collections limitées. Mais nous communiquons aussi beaucoup sur les réseaux sociaux sur lesquels nous commercialisons nos pièces uniques. Vu que nous sommes deux à travailler sur le projet, nous essayons d’être efficaces pour proposer de la qualité ».

Le tournant événementiel

Après avoir lancé le projet avec un ami qui a depuis quitté l’aventure, Frankie a été rejoint il y a quelques années par Emilie, chargée de la communication numérique et événementielle. Indéniablement éco-responsables et délicieusement tendances, les produits proposés sont inspirés des expériences professionnelles de Frankie, qu’il s’agisse du domaine de l’architecture ou de l’univers de la mode.
 
, Dababo : la nouvelle marque marseillaise d’accessoires en bâches de camions recyclées, Made in Marseille
©Dababo
Emilie, chargée de communication de la marque et Frankie, le créateur.
 
Il y a quelques temps, le Marseillais lançait une cagnotte en ligne afin d’obtenir des fonds pour développer l’activité événementielle de la marque. Car, au-delà de vendre ses produits en ligne, Frankie n’a pas hésité à prendre la route pour exporter son concept, le présentant tantôt aux USA, tantôt aux quatre coins de France grâce à une parade bien rodée.
 
Déjà présent à des événements comme Who’s Next Paris, le festival Mural de Montréal et de KissKissBankBank, Frankie a pu développer une animation permettant aux intéressés de participer à l’élaboration de leur propre sac ou accessoire. Ainsi est né le Dababo Tour. Photo, choix des couleurs, impression et confection devant leurs yeux,  les matières premières récupérées permettent de créer une pièce unique pour et avec les participants. Et reste une belle façon de promouvoir l’éthique de la marque.
 
> Retrouvez toute les collections sur le site
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !