Depuis 2017, un camion-douche aménagé par le Samu social se déplace dans Marseille pour apporter un peu d’hygiène et de fraicheur aux plus démunis. De Belsunce aux plages du Prado, il a déjà offert plus de 3000 douches.

Au milieu des passants et des nombreux commerces que l’on trouve sur le cours Belsunce, un camion attire l’attention. Sur sa carrosserie on peut lire « Camion Douche ». Certains ne l’avaient pas encore remarqué, mais cela fait deux ans qu’il se déplace dans la ville afin de permettre aux personnes sans-abri de se laver. Les habitués retrouvent le camion en centre-ville ou sur les plages toute la semaine de 8h30 à 12h. 

À l’arrière du camion, c’est une véritable salle de bain qui est accessible par une petite échelle sur le côté. Une fois la porte fermée, les personnes sont libres de prendre leur douche tranquillement.

Un moyen de se rafraîchir pendant la canicule  

Une douche fraîche mais pas seulement. Lorsque des personnes se rendent au camion-douche, elles peuvent boire un café et recevoir une petite collation. Chaque jour, trois agents du Samu social sont présents et accueillent en moyenne entre 10 et 15 personnes. En saison estivale, on retrouve une trentaine de personnes sur les lieux. Pierre*, qui se rend souvent au camion-douche confirme : « moi je viens plusieurs fois par semaine depuis l’année dernière et il y a plus de monde en été. Les gens viennent se rafraichir. Surtout par ce temps de canicule, c’est très dur de vivre dans la rue, peut-être même pire qu’en hiver ». 

L’homme âgé d’une cinquantaine d’années raconte que ce camion lui rend un grand service. « Avant je me lavais avec les douches de la plage mais c’était humiliant. Ici au moins personne ne me fixe quand j’entre dans le camion ».  À la rue depuis deux ans et demi environ, Pierre ajoute que grâce à ce dispositif, il aura plus de chance d’obtenir un emploi « lorsqu’il sera prêt », confie-t-il timidement. 

, Un camion-douche pour venir en aide aux sans-abri à Marseille, Made in Marseille

Le camion est encore un prototype 

Chaque jour, les agents publics passent une partie de leur temps à discuter avec les sans-abri, et de nombreux passants viennent aussi poser des questions, intrigués. Pour le moment, le camion est encore un prototype qui a coûté 150 000 euros à la fondation Onet, qui en a fait don à la ville de Marseille. La fondation lutte contre le mal logement et met en place de nombreuses opérations de sensibilisation et actions concrètes.  Le service d’hygiène a d’ailleurs été conçu par des ingénieurs de l’entreprise. 

Xavier Mery, directeur du service solidarité et adjoint au maire de Marseille, explique : « il faut aller au plus près des gens. Les personnes dans la rue ont besoin de ce camion et d’ailleurs ils connaissent les points de rendez-vous et viennent régulièrement ». Le camion vient s’ajouter à trois autres endroits où il était déjà possible de prendre des douches à Marseille : l’unité de la Croix-Rouge Française, la Fontaine Saint-Vincent ainsi que l’Amical du Nid – Orion. Cependant, seules les femmes et les enfants (ou mineurs pour l’Amical du Nid – Orion) étaient acceptés dans ces établissements. Le camion-douche est lui, ouvert à tous ceux qui en ont besoin. 


*Le prénom a été modifié 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !