En juin 2018, la Chambre de commerce Marseille Provence récupérait la gestion du petit port de l’anse de la Réserve, niché à l’extrémité du Vieux-Port de Marseille sous le palais du Pharo. Avec ses 190 anneaux, le site est coupé en deux par la Casa Delauze, la villa flottante du fondateur de la Comex.

Hier avait lieu la signature de convention de partenariat avec l’Union Nautique Marseille UNM), le Rowing Club Marseille et les Scouts Marins. « On souhaite que le port de l’Anse devienne une référence ». D’emblée Jean-Luc Chauvin, président de la CCIMP et du port de l’anse de la Réserve est clair : les changements futurs devraient mettre en lumière le port à l’extrémité du Vieux-Port. 

Depuis 9 mois, la CCI Marseille Provence travaille avec les trois club : l’UNM, le Rowing Club Marseille ainsi que les Scouts Marins. D’une même voix, ils confirment avoir eu plusieurs idées suite à leurs nombreux échanges. « L’objectif est de montrer qu’il fait bon vivre sur ce port », poursuit Jean-Luc Chauvin. Afin qu’il devienne un vrai « Village Plaisance », la Chambre de commerce va miser sur la création de grands événements. 

, La nouvelle vie du port de l’anse de la Réserve au pied du Pharo, Made in Marseille
La nouvelle vie de la mystérieuse Casa Delauze aux pieds du Fort Ganteaume

Des événements pour animer le petit port

En 2019, on retrouvera ainsi plusieurs temps forts : la fête du club UNM le 20 juillet, la traditionnelle régate « Solo-Duo Cipriani-Franco » les 6 et 7 juillet ou encore une sortie en mer le 19 octobre. De nombreux rendez-vous pour échanger et se réunir. Lorsqu’on parle événements, Alice Rolland-Oudot, responsable de groupe des Scouts Marins n’hésite pas à insister sur le fait qu’il : « serait bien d’organiser davantage d’opérations de nettoyage ici ».

Il en existe déjà une puisque comme chaque année, une journée « Vieux Port Propre » sera organisée. Elle aura lieu le 19 octobre prochain. Les bénévoles s’attaqueront au plan d’eau de la Réserve et aux terre-pleins. D’autres journées de ce type pourraient être organisées. Jean-Luc Chauvin a d’ailleurs confié vouloir obtenir la certification européenne « Ports Propres ». L’anse de la Réserve s’ajoutera peut-être bientôt à la liste des ports marseillais qui possèdent déjà ce titre. 

, La nouvelle vie du port de l’anse de la Réserve au pied du Pharo, Made in Marseille
Jérôme Giraud, Directeur général de la SASU Anse de la Réserve, Sylvère Caillol, Ancien Président de l’Union Nautique Marseillaise, Joël Heisserer, Président de l’Union Nautique Marseillaise, Jean-Luc Chauvin, Président du Port de l’Anse de la Réserve, Alice Rolland-Oudot, Responsable de groupe des Scouts Marins et Richard Desjardins, Vice-Président du Rowing Club de Marseille © Edwige Lamy / Usine à Photo – CCIMP

Une place importante pour le sport 

12 ans, c’est le nombre d’années durant lesquelles la CCI Marseille sera partenaire des clubs cités précédemment pour gérer le port, ce qui permet de plancher sur de belles manifestations, mais pour se préparer aux futurs Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 où la ville de Marseille accueillera l’intégralité des épreuves de voile. « Tout le monde doit repartir avec des images plein les yeux et l’envie de revenir ! », confie Jean-Luc Chauvin.

Mais pas question d’attendre 2024 pour montrer la richesse des plans d’eau marseillais et le président souhaiterait d’ailleurs en faire profiter les étudiants de la région : « Nous travaillons à ce que les étudiants puissent s’initier au milieu nautique, cela me tient à coeur ». Il encourage d’ailleurs les habitants à adhérer au club de l’UNM ainsi qu’à celui des Scouts Marins et du Rowing Club. 

Pas de changement d’infrastructure 

Aucun changement d’infrastructure n’est prévu sur le port, néanmoins Jérôme Giraud, directeur général de la Sasu Réserve Anse a confié travailler sur plus de sécurité et davantage de travaux d’entretien. Une réflexion sur une éventuelle liaison entre les deux parties du port est en cours : « Cela permettrait de ne plus venir à pieds et une vie de club encore plus intense » conclut Jean-Luc Chauvin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !