Améliorer la mobilité dans les quartiers Nord de Marseille pour favoriser le développement de l’emploi, tel est le crédo du réseau d’entreprises « Cap au nord entreprendre », qui lance sa navette Taco 2.0. Son objectif : permettre aux salariés de mieux se déplacer entre la station de métro Bougainville et la zone industrielle Arnavant.

Apporter plus de mobilité dans le territoire nord de la ville fait partie des objectifs prioritaires de Cap au Nord Entrependre. Ce réseau d’entreprises s’attelle, depuis sa création en 2009, au développement économique des quartiers Nord, en travaillant des thématiques telles que la jeunesse, l’accès à l’emploi et la mobilité.

Une expérimentation de mobilité alternative au véhicule individuel

Dans cette démarche, le réseau lance en expérimentation, sa navette de 8 places, Taco 2.0 sur la zone industrielle Arnavant aux Arnavaux. Le but étant d’offrir une alternative aux salariés afin de rejoindre le nœud de transport en commun le plus proche « c’est une zone qui nous semble au cœur de nombreux enjeux » déclare Camille Mendel, chargée de la mobilité et des transports au sein de l’association Cap au Nord Entreprendre.

, Navettes, vélos, les quartiers Nord en quête de mobilité pour booster l’emploi, Made in Marseille
Taco 2.0 : une solution de transport pour les salariés de la zone Aranvant

Taco 2.0 est né de l’initiative Nord We Go, lancée en 2016 pour pallier au problème du « dernier kilomètre » entre la station de métro Bougainville et les zones industrielles de quartiers Nord, qui comptent un nombre important d’employeurs regroupés sur ce secteur du territoire, très mal desservi par les transports en commun. Pour Camille Mendel, « les salariés, la nuit, n’ont pas à traverser 900 mètres sur une voirie mal éclairée, la navette peut être une vraie solution pour les conduire d’un nœud de transports en commun jusqu’aux portes des entreprises et vice versa

Nord We Go a déjà séduit des sociétés créatrices d’emplois comme Oxatis, leader européen du e-commerce, qui propose gratuitement depuis bientôt 4 ans la navette à ses salariés « les trajets en bus, en 70 (bus partant de Bougainville Ndlr) n’étaient pas agréables. Il y avait peu de bus, souvent bondé, le trajet était long et générait des retards » confie Bérangère Mouls, responsable de l’administration du personnel chez Oxatis.

Une navette connectée via une application mobile

Cependant, Taco 2.0 fonctionne avec un système différent. En effet, l’accès au service se fait grâce à une application et permet à n’importe quels salariés, dont l’entreprise a accepté de se lancer dans l’aventure, d’utiliser la navette pour 2 euros par jour. Sur la même application, on retrouve aussi une offre de co-pietonnage pour rejoindre la station de métro à pied et à plusieurs.

Lauréat sélectionné par la Métropole Aix-Marseille-Provence, Taco 2.0 a bénéficié d’un soutien financier grâce au projet Solumob.  En permettant l’accès à une navette et aux transports en commun, Cap au Nord Entreprendre souhaite réduire le nombre d’autosolisites. Sur les 8000 emplois, répartis sur la zone Arnavant, 90% des salariés viennent travailler seuls dans leur voiture.

D’autres projets en route

Pas question de s’arrêter en si bon chemin. Une proposition d’aménagement cyclable a été faite à la métropole « aujourd’hui il y a 250 mètres de piste cyclable sur le territoire nord » déplore Alexandre Fassi, secrétaire général de Cap au Nord Entreprendre. Faute d’aménagement, il y a « des chefs d’entreprises qui interdisent la venue en vélo à leurs salariés parce que le risque d’accident est trop important […] pourtant il y a un fort potentiel, je vois des cyclistes tous les jours. Il faut développer le vélo, mais pour ça il faut des aménagements » ajoute Camille Mendel.

Une offre de covoiturage en partenariat avec la compagnie Ridygo est aussi prévue dans l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !