La Ville de Marseille a inauguré mercredi 30 novembre le nouveau stade Saint-Joseph. Un équipement flambant neuf qui servira aux Marseillais mais aussi de base d’entrainement à des équipes de la Coupe du monde de rugby 2023.

À l’approche de la Coupe du monde de rugby qui aura lieu en France en 2023, et notamment à Marseille, le complexe sportif Roger Couderc – Saint-Joseph (15e) s’est refait une beauté. Il abrite désormais un deuxième terrain de rugby flambant neuf avec de nouveaux équipements.

Ce second terrain, anciennement en terre et réservé au football, sera utilisé par les jeunes rugbywomen et rugbymen. Outre ce nouveau terrain de ballon ovale, les vestiaires ont été refaits à neuf.

Un club house va être mis à disposition et les stades sont maintenant équipés de projecteurs LED permettant de limiter la consommation énergétique. Le Rugby Club Marseillais pourra aussi mieux accueillir sa section rugby adapté aux déficients mentaux.

stade, Le stade Saint-Joseph rénové en vue de la Coupe du monde de rugby 2023, Made in Marseille
Nouveau stade Saint-Joseph

Une stratégie de rénovation et de valorisation des équipements sportifs

Avec un coût à hauteur de 5 millions d’euros, ces travaux s’inscrivent dans le plan de rénovation énergétique et modernisation des équipements sportifs porté par l’Agence nationale du Sport (ANS). Grâce aux subventions de l’État, l’ANS a investi 10 millions d’euros l’année dernière dans quatre villes de France dont Marseille. 

Grâce au soutien financier de l’ANS, le complexe sportif Roger Couderc – Saint-Joseph est désormais doté de deux terrains de rugby avec des équipements modernes de qualité. « Sans l’ANS, ce projet de rénovation n’aurait pas pu aboutir surtout en l’espace de 8 mois », déclare Sébastien Jibrayel, adjoint au Maire de Marseille, en charge du sport, de l’accès à la pratique sportive et de l’e-sport, à l’occasion de l’inauguration du stade, mercredi 30 novembre, par des élus locaux et de nombreux représentants de clubs sportifs de Marseille. 

En l’espace de deux ans, neuf terrains sportifs ont déjà été rénovés à Marseille, tels que le stade Jean-Bouin du Smuc, le stade Canet Floride situé aux Arnavaux mais encore le plateau sportif de la Cabucelle qui a été décoré en oeuvre d’art par l’association Fête le Mur de l’ancien tennisman Yannick Noah.

stade, Le stade Saint-Joseph rénové en vue de la Coupe du monde de rugby 2023, Made in Marseille
Sébastien Jibravel au centre accompagné de nombreux jeunes du club et du quartier.

Une aubaine pour les jeunes des quartiers Nord

Les JO 2024 et la Coupe du monde de rugby ont accéléré la rénovation des infrastructures en France avec le soutien de l’ANS qui prévoit un budget de 100 millions d’euros cette année. Si ces grands événements offrent des opportunités au monde sportif dans la cité phocéenne, « ils doivent profiter aux Marseillais » assure Sébastien Jibravel, en citant l’exemple des JO d’hiver à Albertville en 1992 qui voient leurs infrastructures sportives à l’abandon.

Pour Nadia Boulainseur, la maire des 15 et 16e arrondissements, ces nouveaux terrains vont permettre aux jeunes d’avoir plus de possibilités en termes d’infrastructures et « de ne pas subir une ségrégation sportive dans les quartiers Nords avec le foot ». Voulant développer l’accès au sport pour tous, la maire veut « remettre de la justice là où il y’en a pas eu pendant 25 ans ».

Fiers d’avoir des équipements de qualité, de nombreux jeunes du club et du quartier sont venus assister à l’inauguration. Le RCM (Rugby Club Marseillais) espère augmenter ses 280 licenciés et former de futures pépites marseillaises.

Camp de base pour l’équipe de Namibie ?

De nombreuses sélections de rugby ont déjà visité les lieux du complexe sportif afin d’y implanter leur futur camp de base d’entraînement. Marseille espère pouvoir accueillir, ici, dans le 15ème arrondissement, le XV tricolore. Mais, pour l’instant, la décision semble pencher vers la sélection namibienne.

stade, Le stade Saint-Joseph rénové en vue de la Coupe du monde de rugby 2023, Made in Marseille

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !