[Insolite] Savez-vous ce que Marseille a eu avant Paris ?

Savez-vous ce que Marseille a eu avant Paris ?

Pour beaucoup, la France se résume seulement à sa capitale, Paris. Or, cette dernière n’a pas été le précurseur du pays dans tous les domaines. Marseille non plus, mais la ville s’est dotée de certains équipements ou monuments avant sa rivale. Et ça fait du bien de le souligner ! Preuve que tout ne se passe pas toujours à Paris…

Une basilique emblématique

Mère spirituelle de tous les Marseillais, Notre-Dame de la Garde telle que nous la connaissons actuellement a été consacrée en 1864, après 11 années de travaux. Avant de devenir ce monument incontournable de la ville, c’était une petite chapelle bâtie au 13ème siècle. Du côté de Paris, la basilique emblématique de la ville est celle du Sacré-Cœur, dont la construction s’est étalée de 1875 jusqu’en 1923.

Découvrez tous les secrets et les plus belles images de la Bonne Mère par ici
basilique-notre-dame-garde


Les trolleybus

Dès 1927, Marseille se dote des trolleybus, ces bus électriques fonctionnant à l’aide de perches reliées à des câbles aériens, généralisés dans le but de remplacer le réseau de tramways. À Paris, les trolleybus sont arrivés en 1943 et étaient voués à pallier la disparition des autobus réquisitionnés par l’Armée pendant la guerre. À l’apogée des deux réseaux, Marseille comprenait 26 lignes contre seulement 5 dans la capitale.

trolleybus-aubagne-gemenos-marseille
L’un des premiers trolleybus du réseau marseillais assurant la liaison entre Aubagne et Gémenos.

Un obélisque

Aujourd’hui en plein cœur du rond-point de Mazargues, l’obélisque marseillais trônait auparavant au centre de la Place Castellane. Il y avait été érigé en 1811 à l’occasion de la naissance du fils de l’empereur Napoléon 1er avant d’être remplacé par l’actuelle fontaine Jules Cantini un siècle plus tard. L’Obélisque de Louxor, l’édifice parisien, a lui été dressé sur la Place de la Concorde en 1836. Il provient du temple égyptien du même nom et a été offert à la France par Méhémet Ali, vice-roi du pays, en signe de bonne entente.

obelisque-rond-point-mazargues
Érigé en 1811, l’Obélisque est depuis 1911 au centre du rond-point de Mazargues (8ème arrondissement).

La plage

Certains verront ici la mauvaise foi marseillaise. Certes, par nature, Paris n’est pas une ville balnéaire, néanmoins, la capitale dispose chaque été depuis 2002 de ses « Paris plages » quand Marseille les a depuis toujours et toute l’année !

plage-tourisme-marseille-estaque
Les plages de l’Estaque (Corbières) dans le 16ème arrondissement.

Un club de foot et… la Ligue des Champions

Les supporters marseillais le savent et n’en sont pas peu fiers : l’Olympique de Marseille a été fondé sept décennies avant le Paris Saint-Germain. En 1899 précisément, quand le second n’a vu le jour qu’en 1970. En matière de football, il y a autre chose dont les Marseillais s’enorgueillissent depuis 1993 : d’être le seul club français à avoir remporté la Ligue des Champions !

om-ligue-champion-coupe


Du temps d’autrefois

  • Un funiculaire : jusqu’en 1967, un funiculaire hydraulique, construit en 1892 par la société Eiffel, permettait de monter jusqu’à Notre-Dame de la Garde. De moins en moins utilisé avec la démocratisation de l’automobile, il a malheureusement dû cesser son activité avant d’être entièrement détruit, au grand dam de certains Marseillais. Celui de Paris, à Montmartre exactement, est lui toujours en place et ce depuis l’année 1900 et permet de rejoindre la basilique emblématique de la ville, le Sacré-Cœur.

funiculaire-ascenceur-bonne-mere

  • Un parc zoologique : dès 1854, les Marseillais ont pu admirer nombres d’espèces d’animaux en plein cœur de leur ville, dans le jardin du Palais Longchamp. Aujourd’hui, cages et abris restent les seuls témoins de ce parc zoologique fermé en 1987 pour des raisons budgétaires. Si les Parisiens ont eu leur zoo de Vincennes sur le tard, seulement en 1934, ils peuvent cependant toujours en profiter de nos jours.

parc-zoologique-jardin-longchamp


Ça s’est joué à peu de chose…

  • Le vélo en libre-service 24h/24 : Si « Le vélo » est Marseillais, le « Vélib’ » est lui parisien. La différence entre les deux se joue à moins de trois mois ! Car la capitale s’est dotée du système de vélos libre-service le 15 juillet 2007 contre le 12 octobre 2007 pour Marseille.

velo-marseille-libre-service

  • L’Arc de Triomphe : un peu moins d’un an sépare les inaugurations des deux arcs de triomphe marseillais et parisien. Le premier, moins connu, aurait pourtant pu voir le jour bien avant le second ! Car dès 1784,  un projet de construction d’un arc de triomphe au centre de la Place Jules Guesde à Marseille est à l’étude. Il ne sera complètement terminé qu’en mai 1837. À Paris, le célèbre Arc de Triomphe, l’un des monuments incontournables de la capitale, a été inauguré en juillet 1836 après 30 ans de travaux.
arc-triomphe-porte-aix
L’Arc de Triomphe marseillais, aussi appelé « la Porte d’Aix », se trouve sur la place Jules Guesde (3ème arrondissement).

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE