Evadez-vous dans la Calanque de Sugiton à Marseille

Dans les Calanques de Marseille

La calanque de Sugiton à Marseille est un véritable paradis. Deux petites criques la composent avec pour chacune d’entre elles une petite plage de galets. Si vous aimez les eaux turquoise et les paysages paradisiaques, cette petite balade aura de quoi combler vos désirs et régaler vos yeux ! 

Bien évidemment, la calanque étant située dans le parc national grâce à son site exceptionnel de renommée internationale, les visiteurs doivent adopter un comportement respectueux des lieux.

Les Calanques de Marseille à Cassis

En face de la calanque de Sugiton, on pourra apercevoir à quelques brasses un petit ilot appelé le « torpilleur » en raison de sa forme aux accents militaires. Pour séparer les deux plages, un gros rocher se dresse, faisant office de plongeoir pour les amateurs de sensations. Il faut dire qu’à Sugiton, c’est un peu l’Eden des plongeurs/sauteurs en herbe. Enfin en herbe, faut le dire vite, car certaines parois permettent des sauts jusqu’à 13 mètres, il faut quand même avoir le cran d’y aller…

Photos prise en juillet 2012

Accès à la calanque de Sugiton – Marseille

Agrandir le plan

Pour accéder à la calanque de Sugiton, il faut oublier sa voiture à partir du campus de Luminy. À cet endroit, vous trouverez un parking et vous pourrez commencer la balade. Il faut compter environ 1 heure pour l’aller en descente et à peine plus pour remonter. Par grand beau temps en été, prévoyez beaucoup d’eau (1,5 litre / personne semble une bonne quantité), il n’y a pas de bar à l’arrivée (une fontaine d’eau est disponible au début de la balade à Luminy).

La première demi-heure, le sentier est commun jusqu’à l’arrivée sur l’esplanade (le col de Sugiton). La balade peut être familiale, il s’agit d’un faux plat jusqu’au col. À droite, vous pourrez vous rendre jusqu’au Belvédère, qui offre une vue magique sur la calanque de Morgiou (le détour d’une demi-heure aller/retour vaut le coup d’œil).

À cet endroit, deux chemins s’offrent à vous pour accéder à la calanque de Sugiton :

  • Un premier sentier cool et sinueux sur la gauche, emprunté par les camions de pompiers. Cette première option est un peu plus longue
  • Un deuxième (presque en face de la mer, légèrement à droite) balisé par 3 points rouge. Celui-ci passe tout droit entre les lacets de la route « cool ». Le chemin est raide et semé de roches et de cailloux.

Quoi qu’il en soit, prévoyez une bonne paire de baskets pour faire cette petite rando, même si certains habitués sautillent en tong sur ce sentier…

Lorsque vous apercevez la mer au détour d’un virage, il faudra guetter le petit chemin balisé par les trois points rouges sur votre droite. La fin de la descente ne peut se faire que par là. Il ne vous restera ensuite que le choix de votre de l’endroit ou vous aller poser votre serviette. Pour l’accès aux plages de galets, prévoyez un départ matinal, celles-ci sont prises d’assaut dès le début de matinée. Mais rassurez-vous, il y a beaucoup d’autres petits coins sympas où s’installer (rochers) !

La calanque de Sugiton est très fréquentée surtout les week-end en été… Il y a des jours où le sentier peut prendre des allures d’autoroute, surtout en fin de matinée. Mais généralement, on trouve toujours une petite place à l’ombre d’un pin ou au soleil sur un rocher !

L’accès à la calanque de Sugiton peut également se faire par bateau…

Pourquoi pas y faire un tour en soirée ?

calanque-sugiton-photo-nuit-etoile
La calanque de Sugiton le soir, juste magnifique © Ben’Art

Équipements à prévoir pour une balade à la calanque de Sugiton

  • des bonnes chaussures pour descendre et remonter de la calanque
  • des chaussures aquatiques : certains rochers font mal aux pieds, et les accès dans l’eau sont parfois sportifs
  • de l’eau, beaucoup d’eau, surtout en été
  • Un chapeau, une casquette

Les bons gestes et comportement utiles à rappeler

Le massif des Calanques est un espace naturel sensible, non sécurisé et très escarpé, qui reste fragile et peut présenter des dangers (éboulements, chutes de pierres, chutes d’arbres ou de branches, falaises et escarpements). Les visiteurs doivent au minimum être munis de chaussures de marche, d’eau, de nourriture, d’une carte du massif, et d’un téléphone portable en cas d’urgence. Bien entendu, ils devront ramener leur déchets.

Le massif des Calanques est composé de nombreux sentiers balisés magnifiques. En sortant de ces derniers, les promeneurs et les grimpeurs mettent en péril de nombreuses plantes qui sont souvent extrêmement rares. Il faut donc préférer les sentiers balisés plutôt que les raccourcis à l’origine de phénomènes d’érosion. De la même manière, il faut éviter les éboulis, habitat fragile de la Sabline de Provence, plante protégée et endémique au massif.

Risques d’incendie dans les massifs des calanques : accès règlementés

Le risque d’incendie est très élevé surtout en été ! Durant cette période, l’accès à certaines zones peut être interdit. Avant toute balade, pensez à vérifier si vous pouvez vous y rendre. La préfecture des Bouches-du-Rhône édite chaque jour (du 1er juin au 30 septembre) une carte des massifs autorisés.

Y êtes-vous allé ?

Vous avez eu l’occasion de faire une « descente » à Sugiton ? Racontez-nous !

Les autres calanques


ADRESSE

Calanque de Sugiton, 13009 Marseille

HORAIRES

Du 1er juin au 30 septembre, l’accès est réglementé par arrêté préfectoral en raison des risques d’incendie dans le massif. Consultez impérativement les conditions d’accès avant de vous rendre sur la calanque :

  • Sur le site de la région avec une carte actualisée quotidiennement
  • En appelant le serveur vocal mis en place par le département au 0811 20 13 13

COMMENT ALLER À LA CALANQUE DE SUGITON ?

À pied

  • 1h de marche depuis Luminy (prévoir un peu plus pour le retour)

En bus

  • Luminy : arrêt Luminy (lignes 21 et 24)

Commentaires Facebook

3 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE