La Ville et le Département débloquent 17 millions d’euros pour rénover l’église des Réformés

L'Église des Réformés
L’église Saint Vincent de Paul, plus communément appelée église des Réformés, va être rénovée cette année. La ville de Marseille et le département des Bouches-du-Rhône vont consacrer 17,1 millions d’euros pour des travaux sur l’extérieur de l’édifice : toiture, pinacle ou encore vitraux.

Inaugurée dans son état actuel en septembre 1886, l’église des Réformés fait partie des édifices remarquables de Marseille. Malheureusement, l’état de sa façade extérieure est à déplorer depuis plusieurs années, notamment en raison de la pollution qui noircit ses murs.

Bonne nouvelle : la rénovation de l’église Saint-Vincent-de-Paul est prévue pour cette année. La ville de Marseille va consacrer 4,5 millions d’euros à ce chantier, aux côtés du département des Bouches-du-Rhône qui va, lui, y consacrer 12,6 millions d’euros. L’État fournira, de son côté, 900 000€, comme le relate La Provence.

Les travaux de rénovation de ce monument emblématique du quartier des Réformés vont concerner l’enveloppe extérieure du bâtiment : flèches occidentales, toitures, chenaux, pinacles, ainsi que les vitraux.

À lire aussi

D’autres églises marseillaises également rénovées

La rénovation de l’église Saint-Vincent-de-Paul s’inscrit dans un plan plus large mené par la ville de Marseille en faveur de ses édifices cultuels. Car lors de la séparation des églises et de l’État en 1905, la municipalité s’est retrouvée propriétaire de 72 églises et d’une soixante de presbytères. Chaque année, elle consacre donc un budget à leur rénovation.

Pour cette année 2018, le coût des chantiers de rénovation s’élève à plus de 20 millions d’euros, dont 8 millions d’euros financés par la ville de Marseille. Outre l’église des Réformés, celle de Saint-Joseph, au croisement de la rue Paradis et de la rue Dragon (6e), va elle aussi subir des travaux. Entre deux et quatre millions d’euros vont être consacrés à cet édifice, pour le moment fermé au public pour des raisons de sécurité.

L’église Saint-Joseph, au croisement de la rue Paradis et de la rue Dragon (6e), va également être rénovée cette année.

L’Église Saint-Cannat, située rue des Prêcheurs (1er), non loin du jardin des Vestiges, est également concernée. Après des premiers travaux d’urgence à hauteur de 230 000€, un nouveau chantier de rénovation devrait être lancé au second semestre 2018. Le montant de cette seconde tranche, actuellement en étude, est estimé entre 230 000€ et 250 000€.

Outre les façades des églises, la ville de Marseille mène aussi des opérations sur tout ce qui concerne leur mobilier et leurs ornements, puisqu’elle en est aussi propriétaire. Parmi les opérations prévues pour cette année : le transfert de l’orgue de l’église Saint-Théodore (1er) dans l’église de Sainte-Anne (8e) ou la restauration d’un tableau conservé dans la chapelle Saint-Joseph (9e). Des opérations auxquelles le département des Bouches-du-Rhône consacre aussi une importante enveloppe financière.


Pour aller plus loin

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE