6 millions d’euros d’aides publiques pour attirer le géant chinois Quechen à Fos-sur-Mer

Signature de l'implantation de Quechen à Fos-sur-mer en janvier 2018 sous l’égide du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Lemaire.
Le groupe chinois Quechen, troisième fabriquant mondial de silice, destinée notamment aux pneus « verts », bénéficie d’aides publiques conséquentes pour son implantation à Fos-sur-Mer. Dont trois millions d’euros en aides directes versées par la Région et la Métropole.

Le géant industriel de la production de silice hésitait entre 28 villes européennes pour son implantation. Selon le site d’information en ligne Marsactu, des promesses d’aides publiques à hauteur de 6 millions d’euros l’ont convaincu de s’installer sur un terrain du Grand Port Maritime de Marseille-Fos.

Les enjeux pour le marché du travail local sont conséquents, Quechen devrait créer 130 emplois. Pour chacun d’eux, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la métropole Aix-Marseille Provence sont prêts à débourser 48 000 euros. Au total, les deux collectivités pourraient débourser un million et demi d’euros chacune.

L’équivalent d’un million d’euros d’exonération de taxes locales sur cinq ans ont également été promises par les collectivités locales à l’industriel chinois.

Aller plus loin : 

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE