Les coulisses du recrutement – Pôle Emploi Mourepiane fait dialoguer candidats et recruteurs

Les 22 et 23 mars 2018, Pôle Emploi PACA organise 100% emploi. 48h de rencontres entre employeurs et demandeurs d’emploi. Focus sur l’agence de Mourepiane, dans le 16e arrondissement de Marseille, qui organisait Les coulisses du recrutement. Un dialogue original entre candidats et chefs d’entreprise, pour que chacun comprenne les attentes de l’autre.

Ce jeudi matin, 22 mars, à l’agence Pôle Emploi de Mourepiane dans le 16e arrondissement de Marseille, une quinzaine de demandeurs d’emploi fait face à cinq chefs d’entreprise du secteur du numérique dans les quartiers nord. La rencontre intitulée Les coulisses du recrutement s’inscrit dans l’événement 100 % Emploi organisé par le Pôle Emploi PACA.

Pour Olivier Pigounel, conseiller Pôle Emploi, « il s’agit de créer une confrontation au réel, une tension entre candidats et entreprises, et que chacun en tire un enseignement personnel « . Il n’est pas question ici d’un énième job dating, ou d’un rendez-vous de recrutement. Les entrepreneurs n’ont pas de poste à pourvoir, et les candidats n’ont pas ramené leur curriculum vitae.

Alors de quoi s’agit-il ? « De sortir du cadre habituel », explique Olivier Pigounel, « sans l’enjeu de l’embauche, la rencontre entre candidats et employeurs peut bousculer leurs représentations ». Dans ce dialogue direct, débarrassé de jugement, le Pôle Emploi espère délier les langues et faire comprendre aux deux parties les enjeux de l’autre.

recrutement pôle emploi Marseille
Olivier Pigounel, conseiller au Pôle Emploi de Mourepiane

Chercher du boulot : un travail à temps plein

Il faut croire que ça fonctionne, car les langues se délient vite. Les candidats interpellent de manière directe les chefs d’entreprise. Jenna est une développeuse de 30 ans. « J’enchaîne les missions, mais j’aspire aujourd’hui à un poste pérenne. Je réponds à des dizaines d’offres, sans réponse. Ne pas avoir de réponse à une lettre de motivation est… Démotivant« , lâche-t-elle.

C’est cette « tension » qui intéresse Olivier Pigounel dans cet échange. Ici, les dirigeants d’entreprise perçoivent vite la détresse de la position du demandeur d’emploi, puis se livrent, et racontent l’envers du décor. « J’ai connu cette situation, c’est difficile » explique l’un d’entre eux, « chercher du boulot, c’est un travail à temps plein« . Un autre dirigeant rappelle que la plupart des chefs de petites entreprises ne sont pas formés au recrutement, « et nous ne pouvons pas traiter les centaines de candidatures spontanées que nous recevons « .

Échanges vifs entre les candidats et les recruteurs lors des coulisses du recrutement

Les grands principes de l’embauche

Après cette mise au point, les échanges deviennent plus concrets. « Quand faut-il parler salaire dans un entretien ? » lance un candidat, « J’ai un parcours sinueux avec des expériences très variées, dois-je le mettre en avant ? » demande un autre.

Pour ces questions, il y a autant de réponses que de recruteurs. Car il ne s’agit pas de science exacte, mais humaine. Lors d’un recrutement, « c’est au minimum 50 % d’humain et de valeurs, contre 50% de compétences, voire plus » confesse un recruteur.

cv recrutement pole emploi
Jenna demande l’avis d’un chef d’entreprise sur son CV

Si les avis divergent sur certaines réponses parmi les dirigeants d’entreprise présents, ils s’accordent sur quelques conseils précieux pour une bonne candidature :

  • Poser des questions sur l’entreprise : même si celles-ci semblent osées ou incisives. Cela remet le demandeur en position de force, et montre qu’il s’intéresse au projet.
  • Zéro faute : « Moi-même, je suis nul en orthographe » avoue un recruteur, « mais je fais l’effort de faire relire par des personnes compétentes avant d’envoyer un courrier pro « . Une lettre mal rédigée fait l’effet de manque de sérieux et d’investissement.
  • Un CV ciblé : un parcours riche peut être apprécié par le recruteur, mais il faut savoir mettre en avant les compétences attendues par l’entreprise sollicitée.
  • L’humain et les valeurs : quelles que soient les compétences, le contact humain et les valeurs ont une place primordiale pour la dynamique d’une entreprise. Un recruteur préférera former un employé qui a soif d’apprendre, plutôt qu’embaucher un candidat très compétent mais peu investi.

Avec 100% emploi, Pôle Emploi PACA mobilise 60 agences sur deux jours autour de 55 manifestations pour favoriser échanges et rencontres entre demandeurs d’emploi et entreprises. Découvrez le programme complet ici ➡️ Programme 100% emploi

Publi-rédactionnel

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE