La région Sud veut renouveler sa flotte de Canadair pour mieux lutter contre les incendies

© European Commission DG ECHO
La région Sud vient de lancer un dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêt. Baptisé « Guerre du feu » il prévoit notamment de renouveler la flotte de Canadair de la région Sud et de créer une nouvelle base relais dans le Var pour faciliter leur approvisionnement.

Pour présenter le dispositif « Guerre du feu », Renaud Muselier s’est déplacé vendredi 9 février dernier au lycée professionnel Louis Aragon des Pennes-Mirabeau. L’établissement avait été détruit par les flammes en août 2016. « J’ai pu constater l’ampleur des dégâts des feux de forêts. Le constat est que ces incendies ont des conséquences économiques et écologiques. Mais on ne va pas se soumettre à ce constat d’impuissance. La région veut être un acteur pour la guerre contre le feu », a déclaré Renaud Muselier, président (LR) de la région Sud.

Ce dernier a ainsi présenté le dispositif « Guerre du Feu » spécialement dédié à la prévention et la lutte des feux de forêt. Parmi les mesures phares du programme : le renouvellement de la flotte de Canadair. Renaud Muselier a indiqué attendre une action de l’État qui devait se rapprocher d’autres pays européens pour mutualiser l’achat des Canadair et ainsi payer moins cher. « Si nos moyens de lutte contre les incendies n’ont pas été modernisés et que nous nous retrouvons, cet été encore, impuissants face aux flammes, je me porterai acquéreur d’un Canadair au titre de notre région », a-t-il précisé. Un appareil dont le prix oscille entre 20 et 25 millions d’euros.

Une nouvelle base relais à Hyères

En complément du renouvellement de la flotte de Canadair, Renaud Muselier a aussi indiqué qu’il est indispensable de recréer une base de sécurité civile sur le territoire de la région. Auparavant, il en existait une à Marignane, qui a été déplacée à Nîmes (Gard) sous le gouvernement de François Hollande (PS). « Une faute » selon Renaud Muselier pour qui cette position géographique pénalise l’accès rapide aux avions bombardiers d’eau en PACA.

La région va ainsi financer à hauteur de 2 millions d’euros le réaménagement de la base de Hyères (Var) pour accueillir les moyens aériens pendant l’été lorsque le risque d’incendie est élevé. Cette base relais devrait être opérationnelle dès 2019.

Un dispositif autour de trois axes

Au total, le dispositif « Guerre du Feu » prévoit 17 actions réparties en trois axes : prévenir le risque incendie, combattre le feu et reconstruire. Parmi les mesures phares de la partie prévention, la région a créé une garde régionale forestière, composée d’environ 200 jeunes, chargée de la surveillance et de l’information sur la prévention des feux de forêts.

Un dispositif de bonification va également être mis en place pour les communes qui appliquent la réglementation en matière de débroussaillement. « Les communes qui jouent le jeu du débroussaillement, qui font appliquer la loi et mettent en place des démarches volontaristes supplémentaires bénéficieront de financements prioritaires », a indiqué Renaud Muselier, mettant en avant que « lorsque les interfaces forêts/habitats sont bien débroussaillées, le nombre d’hectares de forêt brulés peut diminuer de plus de 75% ».

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE