L’information pour les jeunes désormais concentrée dans un centre unique à Marseille

Ce mardi 6 février, le Centre Régional d’Information Jeunesse de la région Sud (CRIJ PACA) a été officiellement lancé. Né de la fusion du CRIJ Provence Alpes et du CRIJ Côte d’Azur, il a pour but d’harmoniser tout ce qui a trait à l’information jeunesse pour que l’ensemble des jeunes du territoire aient accès à la même information.

Sur l’ensemble de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, environ 150 bureaux et points d’information jeunesse sont répartis. Jusqu’à présent, ils dépendaient de deux Centres Régionaux d’Information Jeunesse (CRIJ), l’un couvrant le territoire Provence Alpes et l’autre celui de la Côte d’Azur. Depuis ce mardi 6 février, tous font désormais partie du CRIJ PACA qui s’étend sur l’ensemble de la région Sud.

Pourquoi la création d’un unique centre régional ?

« L’objectif est que la même information soit diffusée à tous les jeunes de la région PACA », explique Alexandre Fassi, ex-président du CRIJ Provence Alpes et du CRIJ PACA. « Cette fusion va permettre d’avoir une meilleure harmonisation entre les deux CRIJ », ajoute Ludovic Perney, conseiller régional (LR) délégué à la Jeunesse.

Avec un seul centre décisionnaire sur l’ensemble du territoire, cet objectif sera ainsi plus facile à mettre en place. La fusion des deux CRIJ était souhaitée depuis quelques années déjà par les différents acteurs. Elle aurait, dans tous les cas, été imposée par la loi NOTRe, sur la nouvelle organisation territoriale du pays, entrée en vigueur en 2015, et qui prévoit un seul CRIJ dans chacune des régions françaises.

Qu’est-ce que change cette fusion ?

Concrètement, dans le fonctionnement des CRIJ et de ses bureaux territoriaux, rien ne va changer. Le CRIJ Côte d’Azur va perdre ses missions régionales pour se focaliser sur ses missions métropolitaines et les autres centres et bureaux d’information jeunesse vont continuer leurs missions habituelles.

Toutefois, nouveauté pour 2018 : le CRIJ devient le centre de ressources des politiques jeunesses en région pour faire le lien entre la jeunesse et les collectivités locales. Cette année marque aussi l’ouverture des CRIJ à l’économie sociale et solidaire (ESS) et au monde de l’entreprise.

Pourquoi venir au CRIJ ?

Les Centres Régionaux d’Information Jeunesse (CRIJ) sont apparus à la fin des années 1960 avec pour but de condenser, dans un même lieu, les différentes informations qui touchent les jeunes sur des thématiques diverses et variées : orientation, formation, emploi, santé, logement, mobilité… Chaque jeune peut y venir pour des entretiens personnalisés, anonymes et gratuits, apportant des réponses appropriées à ses questions, de la documentation, des offres de logement, d’emploi, de stage ou de bénévolat, des permanences juridiques, etc.

« Contrairement à certaines structures comme les Missions Locales par exemple, les jeunes viennent volontairement au CRIJ, seul, avec leurs amis ou leur famille. L’année dernière, 200 000 jeunes sur l’ensemble de la région sont venus dans les différents centres sur les 790 000 jeunes de 16 à 25 ans du territoire », met en avant Alexandre Fassi.


Informations pratiques

Le Centre Régional d’Information Jeunesse (CRIJ PACA)
96 La Canebière, 13001 Marseille

Ouvert sans rendez-vous le lundi, mardi, jeudi, vendredi de 13h à 18h et le mercredi de 10h à 18h.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE