L’église d’Arenc, fermée depuis 40 ans, va être transformée en coworking et lieu d’exposition

© AP

L’église Saint Martin d’Arenc (3e), située non loin du Silo, va devenir à la fois espace de coworking, d’exposition et de conférence avec boutiques, buvette et régie vidéo. Le département des Bouches du Rhône va engager six millions d’euros pour la transformation de cet édifice fermé au public depuis 40 ans.

Le diocèse de Marseille, propriétaire de l’église d’Arenc, va ainsi céder l’édifice et son terrain de 3 000 m² au département des Bouches-du-Rhône pour la somme de 550 000€, révèle La Provence. L’institution s’est engagée dans un programme de réhabilitation du bâtiment, à hauteur de 6,1 millions d’euros, en un espace économique et culturel destiné à la fois au grand public et aux entreprises, avec l’accord de Georges Pontier, l’archevêque de Marseille.

Les trois niveaux de l’église seront ainsi transformés en espace de coworking, d’exposition et de conférence. On y trouvera aussi des boutiques, une buvette et une régie vidéo. Les vitraux d’origine de l’église devraient être conservés lors de cette réhabilitation.

© AP
© AP

L’église Saint Martin d’Arenc a été construite en 1913 par l’architecte Théodore Dupoux, à qui l’on doit notamment l’église du Sacré Cœur du Prado (8e). Elle a été fermée au public en 1977 pour des raisons de sécurité. Sa réhabilitation par le Conseil départemental s’inclut dans le Plan pour Marseille lancé par l’institution qui a pour but d’accélérer les projets de proximité et du quotidien nécessaires aux Marseillais et réalisables en quelques années.

La réhabilitation de l’église d’Arenc devrait durer entre 18 et 24 mois. Reste toutefois, avant le lancement des travaux, à valider le projet en commission départementale, prévue le 9 février prochain et à valider les différentes procédures, notamment l’appel d’offres.

Pour aller plus loin

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE