La fontaine du Palais Longchamp fonctionne désormais en circuit fermé

Après huit mois de travaux, la fontaine monumentale du Palais Longchamp est de nouveau approvisionnée en eau. Surtout, elle se veut éco-responsable puisque fonctionnant en circuit fermé avec de l’eau potable qui est ensuite traitée et recyclée.

Les travaux, qui ont coûté un peu plus de 1,2 millions d’euros ont été financés par le département des Bouches-du-Rhône à hauteur de 700 000€, soit 56% de la somme totale. Une subvention qui intervient dans le cadre du Plan pour Marseille qui prévoit, sur la période 2016-2019, une aide de 100 millions d’euros de la part du Département pour les projets de la ville de Marseille dans les domaines de l’éducation, de la sécurité, de la culture ou encore du sport.

© AP
© AP

Concernant les fontaines, outre les travaux de celle du Palais Longchamp, le Plan pour Marseille prévoit également des travaux de mise en circuit fermé de celles des places Castellane (6e), Capucines (1er) et Estrangin (6e) et du cours Jean Ballard (1er).

Au total, sur les 81 fontaines ornementales que l’on trouve à Marseille, 39 fonctionnent via un système de recyclage des eaux. La municipalité compte continuer sur cette dynamique et va notamment équiper la fontaine de la place Thiars (1er) d’un dispositif de ce genre.

Un Palais pour célébrer l’arrivée de l’eau à Marseille

Le Palais Longchamp et sa fontaine monumentale ont été construits à partir de 1862 pour célébrer l’arrivée de l’eau à Marseille grâce à la construction du canal de Marseille. Ils sont l’œuvre de l’architecte Henry Espérandieu, à qui l’on doit également les plans de Notre-Dame de la Garde et de la Cathédrale de la Major.

Pour aller plus loin

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE