Un marseillais gagne le concours national Talents des Cités

talents des cités sophien boustani
Sophien Boustani  a reçu jeudi soir le prix création du concours national Talents des Cités pour son projet MyoTec. Ancien sportif de haut niveau, il doit son concept de musculation assistée par électrodes à un accident.
sophien boustani jacques mézard
Jacques Mézard remet son prix à Sophien Boustani

Il ne cache pas sa fierté de minot du quartier de La Villette (3e), le plus pauvre de France, alors que Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires lui remet son prix. Ce jeudi soir à la maison de la radio à Paris, Sophien Boustani, 27 ans, taillé comme un armoire, surplombe d’une bonne tête le ministre. Il assume son caractère entier qu’il tire de son quartier, “compatible avec une activité d’entrepreneur international” nous dit-il avec malice. Il faut dire qu’il ouvre actuellement son cinquième centre de musculation MyoTec à Londres.

“Un mal pour un bien” : l’idée vient d’un accident

Ancien boxeur de haut niveau, il a découvert ce concept innovant de musculation après un accident, en rééducation. Afin de rétrouver sa condition physique au plus vite, son kiné lui fait faire des exercices physiques renforcés par électromyostimulation (des électrodes). En vingt minutes d’efforts, il fait l’équivalent de quatre heures de sport. Il trouve le concept révolutionnaire et contacte le fournisseur allemand pour développer le produit en France. Si son accident ne lui permettra pas de reprendre le sport, il aura su en tirer des bénéfices. “C’est ce qu’on appelle un mal pour un bien ! J’ai du arrêter le sport, mais ça a lancé ma carrière professionnelle”.

Sophien explique son accident au ministre de la cohésion des territoires

De Marseille à Londres

Alors qu’il confesse n’avoir qu’un bac pro en produits industriels, il a déjà ouvert quatre salles de musculation dans les bouches du Rhône en moins de deux ans. « J’ai vite compris que je n’étais pas fait pour les études ! Mais j’ai toujours su que je voulais faire de grands projets. » Son entreprise prend une dimension internationale aujourd’hui avec l’ouverture d’une nouvelle salle dans un quartier d’affaires à Londres. Le prix Talents des Cités vient booster un peu plus sa dynamique, car Sophien Boustani ne compte pas en rester là : “Ça va m’aider bien sûr, je suis entrain de lever des fonds pour implanter MyoTec dans chaque grande ville de France. En priorité Marseille bien sûr ! On sait d’où on vient ! Et c’est une fierté de représenter ce soir ! ».

MyoTec est un concept de musculation assistée par électronique : l’électromyostimulation. Avec un équipement spécial dans des centres de fitness, 20 minutes d’activité produisent l’équivalent de 4 heures de sport. Il existe quatre centres à Aix-en-Provence, Martigues, Bouc Bel Air et Vitrolles

Talents de cités

Il s’agit d’un concours annuel pour récompenser les créateurs d’entreprise issus de quartiers prioritaires de la politique de la ville. Il est organisé par le Ministère de la Cohésion des Territoires, le réseau d’accompagnement à la création d’entreprises national BGE, et soutenu par des grandes entreprises françaises. Découvrez les lauréats 2017 de la région. 

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE