Des stages pour apprendre le flamenco avec les plus grands danseurs internationaux

La Meson, école de danse du centre ville de Marseille spécialisée dans le flamenco, organise un week-end de stages avec Juan Paredes, pointure internationale du flamenco. Rendez-vous du 15 au 17 décembre pour tous les niveaux, aussi bien débutants que confirmés.

Ouvert aussi bien aux élèves de l’école qu’aux visiteurs, le week-end de stage « Bulerias Festeras » de La Meson a pour but de montrer le lien fort qui unit danseurs et chanteurs de flamenco. Pour cela, l’école a fait appel à Juan Paredes, l’un des grands maîtres de la Buleria, composante du flamenco, et réputé pour son sens de l’improvisation.

« On s’est rendu compte que nos élèves, lors des spectacles que l’on organise tous les mois, ont du mal à se lancer sur scène et à improviser. C’est pour cela que cette année, dans les cours et les stages, on a choisi d’insister sur ce point », explique Alice Garrouty, en charge de la communication à La Meson.

Représentation de Flamenco par les élèves de La Meson lors du festival Extramural Flamenco © ecletimages.com

En plus de Juan Paredes, d’autres artistes partageront l’affiche de ce week-end spécial : Jesus de la Manuela, chanteur réputé de flamenco qui assure depuis le mois de septembre des cours au sein de la Meson, ou encore El Luco, jeune danseur qui se forme à Séville aux côtés des plus grands maestro du flamenco (voir programme détaillé ci-dessous).

Des animations autour du flamenco mais pas seulement

Mêler chant et danse de flamenco fait partie des cours hebdomadaires de La Meson. Une nouveauté arrivée depuis la rentrée 2017 et qui se termine, chaque trimestre, par une soirée spéciale avec tous les élèves et ouverte au public. « Cela permet de créer un lien entre les chanteurs et danseurs, qui est à la base de la culture flamenco. En apprenant le chant, on connaît mieux la démarche de la danse et cela permet de décomplexer les élèves », met en avant Isabel Gazquez, professeur de flamenco.

© ecletimages.com

En plus des cours, La Meson organise tout au long de l’année des stages flamenco. Un « tablao » qui réunit chant et danse tous les premiers samedis du mois, mais aussi des animations hors les murs notamment à l’occasion des Dimanches de la Canebière. « On installe une scène sur le square Stalingrad et qui veut monter le fait. C’est très convivial et chaleureux, c’est un moment toujours très festif », ajoute Alice Garrouty.

Le flamenco n’est toutefois pas au centre de toutes les activités de La Meson. Chaque week-end, du vendredi au dimanche, l’école de danse fait place à la salle de concert. Jazz, musiques du monde, musiques actuelles… L’espace est ouvert à tous, dans une ambiance là encore des plus conviviales.

© ecletimages.com

Le programme du week-end « Olé, Olé, Buleria Festeras »

  • Stage Juan Paredes
    Vendredi 15 décembre : niveau initiation/débutant de 18h à 20h | Niveau intermédiaire/avancé de 20h à 22h
    Samedi 16 et dimanche 17 décembre : niveau initiation/débutant de 11h à 13h | Niveau intermédiaire/avancé de 14h à 16h
    Tarif pour 6h de stage : 120€ par personne | 105€ pour les élèves | 90€ premium
  • Tablao El Luco
    Samedi 16 décembre à 19h30
    Tarif : 12€ + adhésion annuelle de 3€
  • Jesus de la Manuela – Soirée Cante y Juerga !
    Dimanche 17 décembre à 19h30
    Tarif : 10€ pour les adultes et 5€ pour les élèves + adhésion annuelle de 3€

Plus d’informations sur ce week-end et sur La Meson en cliquant ici.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE