Le « Journalisme de Solutions » célèbre sa semaine dans les médias

Du 9 au 15 octobre 2017, 30 médias nationaux et locaux s’associent pour célébrer la « France des Solutions », en mettant en avant des initiatives positives et porteuses d’espoir dans leurs colonnes.

Made in Marseille en fait partie, aux côtés notamment de Franceinfo, Le Parisien, SudOuest.fr, Europe 1, LCI, Le Figaro, RFI ou Konbini.

Retrouvez ainsi toute la semaine les plus grandes initiatives qui ont marqué l’actualité marseillaise en 2017

Le journalisme de solutions, pourquoi faire ?

Si dans la presse quotidienne traditionnelle, le crédo des solutions est mis en avant une fois par an, sur Made in Marseille, il s’agit d’un réel parti pris éditorial que les lecteurs retrouvent tous les jours dans nos articles. Voilà pourquoi, dans l’ensemble du département des Bouches du Rhône, Made in Marseille est le seul média à représenter ce mouvement, avec une phrase qui revient souvent dans le discours des journalistes de la rédaction « Savoir pourquoi ça va mal c’est bien, mais savoir comment on peut faire pour régler le problème, c’est mieux ! ».

La mission du « journalisme de solutions », appelé aussi « journalisme constructif » ou « journalisme d’impact » est de montrer qu’un monde meilleur est possible et que des solutions existent grâce à des initiatives publiques ou privées.

Le journal britannique Le Guardian en parlait récemment « Ce ne sont pas des ʺbonnes nouvellesʺ, mais un journalisme constructif, centré sur les solutions et les réponses, sans pour autant les approuver. Si nous publions plus d’exemples de personnes qui essaient de faire des choses inspirantes, peut-être qu’ils pourront aussi nous inspirer à faire un monde meilleur ».

Pour Gilles Vanderpooten, directeur de la rédaction de Reporters d’Espoirs qui organise cette semaine des solutions « On a trop longtemps considéré le journalisme de solutions comme un journalisme ʺpositifʺ ou de ʺbonnes nouvellesʺ, souvent pour nous décrédibiliser et nous dire que ce n’était pas du vrai journalisme ».

Inspirer, donner envie de se mobiliser, de changer les choses, valoriser ceux qui font le bien, plutôt que toujours proposer de la violence et de la radicalité dans les médias, sans donner de véritables informations ou des alternatives à cela… Et ainsi progressivement enclencher un cercle vertueux, c’est en quelques mots ce qui nous motive chez Made in Marseille.

Quelques exemples de solutions en vidéo sur Made in Marseille








Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE