Après une baisse en 2016, la région fait le plein de touristes cet été

Après un été en « demi-teinte » sur le plan touristique en 2016, la région Provence Alpes Côte d’Azur et le département des Bouches du Rhône ont retrouvé une bonne dynamique cet été.  

Avec 108 millions de nuitées enregistrées sur les mois de juillet et août 2017, contre 105 millions sur la même période en 2016, la région PACA enregistre ainsi une hausse de 3% de ses réservations. Un résultat positif pour les professionnels du secteur qui craignaient que les attentats de Nice de juillet 2016 aient un fort impact sur le tourisme cet été.

D’après une enquête IPSOS réalisée du 16 au 22 août auprès de 507 professionnels du tourisme de la région, 74% des professionnels du tourisme jugent ainsi comme bonne la fréquentation de leurs établissements pour l’été 2017, soit 2 points de plus qu’en 2016.

Source : IPSOS, suivi conjoncturel de l’activité touristique en région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le Comité Régional de Tourisme de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Enquête réalisée du 16 au 22 août auprès de 507 professionnels du tourisme de la région.

Qui sont les touristes venus cet été en PACA ?

La majorité des touristes qui ont séjourné cet été dans la région PACA proviennent de France (67%) et plus particulièrement de Paris et de la région Île-de-France, suivie par l’Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts-de-France. Le reste des touristes (33%) correspond à une clientèle internationale. Le podium est constitué par les Allemands, les Belges, puis à égalité par les Italiens et les Anglais.

Provence-Alpes-Côte d’Azur reste ainsi toujours aussi attractive pour les touristes hexagonaux et conforte sa 2e place de la région la plus visitée par les touristes internationaux après Paris Île-de-France.  Au total, pour juillet-août, les recettes touristiques en région sont estimées à environ 6,4 milliards d’euros.

Pour autant, l’été 2017 a été marqué par un raccourcissement de la durée des séjours, la faute à un budget plus restreint ou la volonté de visiter d’autres destinations en plus de la région PACA.

Source : IPSOS, suivi conjoncturel de l’activité touristique en région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le Comité Régional de Tourisme de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Enquête réalisée du 16 au 22 août auprès de 507 professionnels du tourisme de la région.

Focus sur le département des Bouches-du-Rhône

Du côté des professionnels du secteur du tourisme dans les Bouches-du-Rhône, même tendance qu’au niveau régional : 78% se déclarent satisfaits de la fréquentation touristique dans le département cet été.

Outre le calendrier favorable aux séjours grâce au pont du 14 juillet et au grand week-end du 15 août, ce sont aussi les manifestations sportives et culturelles qui ont renforcé l’attractivité du territoire. Le mondial la Marseillaise à Pétanque ou les deux étapes du Tour de France, entre autres, ont permis d’atteindre 75% de taux moyen d’occupation des hébergements en juillet-août.

« Les événements culturels apportent un coup de projecteur à une destination et donnent un effet accélérateur aux retombées touristiques. Cette saison la qualité de l’offre et une politique culturelle forte génèrent une fréquentation et une attractivité augmentées », met en avant Danielle Milon, présidente de Bouches-du-Rhône Tourisme.

De plus en plus de touristes venus par voie aérienne

Avec 1 900 263 passagers accueillis sur les mois de juillet et août, l’aéroport Marseille Provence (AMP) enregistre un nouveau record de trafic : 155 000 passagers additionnels par rapport à la même période de l’année passée (soit une augmentation de 8,9%).

Une hausse venue principalement des lignes internationales (+11,8% de passagers en juillet et +13,1% en août) qui ont représenté cet été 66% du trafic passagers total de l’aéroport. « Les voyageurs britanniques et irlandais ont largement profité des nombreuses lignes qui leur étaient offertes pour venir découvrir la Provence, notamment au départ de Londres, Bristol, Glasgow, Manchester, Edimbourg et Dublin, avec d’excellents taux de remplissage des avions, autour de 95% », souligne Pour Julien Boullay, directeur commercial et marketing de l’aéroport Marseille Provence.

Sur le long courrier, le trafic entre Marseille et Montréal progresse de plus de 80%, grâce à l’arrivée de la compagnie Air Canada et la poursuite de la croissance d’Air Transat, opérant à elles deux 8 vols directs par semaine. Grâce à ces nouvelles lignes, c’est l’ensemble du territoire qui a pu bénéficier de retombées économiques. Au national, Paris, Nantes, Bordeaux et la Corse se partagent le podium des lignes les plus fréquentées.


Pour aller plus loin

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE