La liste des cosmétiques « sains et sûrs », selon 60 millions de consommateurs

La magazine 60 millions de consommateurs a présenté avant l’été sa liste de cosmétiques non toxiques, des produits que l’on peut acheter et consommer sans craindre pour sa santé, pour lutter contre les perturbateurs endocriniens… Crèmes, shampoings, déodorants, gels douche, dentifrices, n’auront plus de secrets pour vous !

La bonne nouvelle, ce ne sont pas forcément les produits les plus chers qui sont les meilleurs pour la santé.

Une démarche positive pour des produits sains

Et si au lieu de stigmatiser certains produits, on essayait de valoriser ceux qui sont bons pour l’environnement et notre santé ? C’est le défi lancé par 60 Millions de consommateurs avec sa liste positive.

En effet, la défiance des consommateurs à l’égard des industriels de la cosmétique ne cesse d’augmenter ces dernières années, en raison de la présence de nombreuses substances susceptibles de développer des maladies chez les utilisateurs.

En étudiant de près 150 produits de supermarchés, 60 Millions de consommateurs en a sélectionné 60 que vous pouvez acheter les yeux fermés. Dans le détail de cette liste, ceux qui ne posent aucun problème sont signalés en vert, ceux qui sont irritants, polluants ou allergènes sont en orange et ceux qui sont potentiellement cancérogènes ou perturbateurs endocriniens sont en rouge.

En moyenne, un produit cosmétique compte une trentaine d’ingrédients. Mais certaines formulations peuvent en incorporer une centaine. « Pour minimiser les risques, privilégiez les compositions minimalistes (moins d’une dizaine d’ingrédients). Nous avons constaté que les produits les plus vertueux avaient une composition plus réduite que la moyenne. » explique le magazine 60 Millions de consommateurs.

Des conseils pour mieux vous y retrouver

Les ingrédients doivent figurer par ordre décroissant de présence si leur concentration dans le produit égale ou dépasse 1%. Et un nom en latin désigne un ingrédient issu de plantes qui n’a pas subi de transformation, tandis qu’un nom en anglais signifie une substance naturelle transformée chimiquement

Pour les soins visage par exemple, le phenoxyethanol (conservateur irritant et toxique), le methylisothiazolinone (conservateur allergisant) et l’ethylhexyl methoxycinnamate (filtres UV, perturbateurs endocriniens suspectés) sont des ingrédients à proscrire.

Pour les gels douches, le lauryl glucoside ou le cocos nucifera oil (huile végétale de noix de coco) sont bon signe, et à l’inverse, mieux vaut éviter ceux qui affichent du methylisothiazolinone, un conservateur allergisant.

Si vous voulez un bon conseil, misez sur le véritable savon de Marseille !

L’organisation de la liste

  • Crèmes visage : les bons pots pour une belle peau
  • Crèmes pour le corps : nourrir sa peau sans la sensibiliser
  • Crèmes pour les mains : la glycérine, l’ingrédient star
  • Crèmes pour les pieds : les clés d’une bonne hydratation
  • Protections et laits solaires : appliquez-les avec générosité
  • Exfoliants et gommages : au sucre, au sel ou au plastoc ?
  • Gels douche : “sans parabens”, mais avec quoi ?
  • Gels lavants intimes : respectez l’équilibre de votre sexe
  • Savons : halte à la mousse, vive le surgras !
  • Shampooings : sans silicones et sans décapants
  • Masques et après-shampooings : cibler ses besoins
  • Brosses à dents : une petite tête, c’est bien mieux !
  • Dentifrices : une pâte fluorée pour garder le sourire
  • Déodorants : un sel d’aluminium en chasse un autre

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE