La coupe du monde de rugby 2023 se jouera au Vélodrome

Feuilletez le guide indispensable de l'Euro 2016 à Marseille !

Dans le cadre du dossier de candidature de la France à l’organisation de la Coupe du monde 2023 de rugby, neuf villes ont été retenues. Parmi elles, Marseille et Nice, avec leurs stades Orange Vélodrome et Allianz-Riviera.

Les stades retenus

Lille (stade Pierre-Mauroy)
Nantes (La Beaujoire)
Bordeaux (Matmut Stadium)
Toulouse (Stadium)
Marseille (Orange Vélodrome)
Nice (Allianz-Riviera)
Lyon (Parc OL)
Saint-Etienne (Geoffroy-Guichard)
Saint-Denis (Stade de France)

Le comité de candidature souhaitait retenir le Parc des Princes mais n’a pu obtenir l’accord de la mairie de Paris, liée par une convention d’occupation à QSI, le propriétaire qatarien du club de football du Paris Saint-Germain opposé à la tenue de matches de la Coupe du monde 2023 dans le stade.

« Je me félicite de cette nouvelle, tant sur le plan sportif qu’économique. Le fait que Marseille et Nice aient été retenues s’inscrit pleinement dans la politique de Grands événements que nous menons avec Christian Estrosi et l’ensemble des élus de notre majorité. C’est à la fois un élément fort pour l’attractivité de notre territoire et un formidable vecteur de croissance et d’emplois. Le tourisme représente plus de 5 milliards d’euros de retombées économiques par an dans notre région, avec plus de 30 millions de visiteurs. Un événement d’une telle envergure permettra à Provence-Alpes- Côte d’Azur de rayonner à l’international, à travers ses grands clubs sportifs et ses trois marques », a réagit Renaud Muselier, nouveau président de la région PACA.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE