Les Verts partent seuls à l’assaut des législatives face à la gauche

Allié au Parti Socialiste pour l’élection présidentielle, le parti Europe Ecologie Les Verts retrouve son indépendance pour les législatives de juin. Il a présenté aujourd’hui ses candidats dans les Bouches-du-Rhône. La candidature vise à redonner une voix à l’écologie.

Après l’annonce des candidats de la République en Marche ! des Bouches-du-Rhône aux législatives, c’est au tour des écologistes d’EELV. Les représentants locaux, en partie présents en début d’après-midi au Green Bear Café de la Canebière, ont annoncé leurs représentants potentiels à l’Assemblée Nationale. De manière générale, le parti entend remettre l’écologie dans la politique nationale. « Avec Macron il n’y a plus d’écologie, il ne veut pas remettre en question le diesel… On est très sceptiques », déclare la députée européenne EELV Michèle Rivasi, présente à la réunion.

ecologiste-vert-legislative-bouches-rhone
Les membres d’EELV réunis autour de Michèle Rivasi

EELV se place désormais en seul porte-parole de l’écologie, malgré son alliance avec le PS à la présidentielle. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir contacté la France Insoumise cette foi-ci, qui n’a pas réussi à proposer un accord à la hauteur des espérances de EELV. « Pour défendre l’écologie, il faut des écologistes car les autres font toujours passer autre chose avant », explique Hélène Haensler, candidate dans la 15ème circonscription.

Christine Juste, porte-parole EELV PACA, respecte tout de même les ralliements de certains membres EELV à d’autres partis, à l’exception de Sophie Camard. L’ancienne écologiste a quitté EELV et est désormais suppléante de Jean-Luc Mélenchon dans la 4ème circonscription. « Je suis absolument dévastée, je veux bien que la politique soit un combat, mais il y a des limites à l’opportunisme », déplore-t-elle.

Des problèmes locaux venus alimenter leur prise de position

Dans les sujets locaux évoqués, le problème des « boues rouges » de Gardanne bien évidemment, qu’ils souhaitent prendre en main. « On a déplacé le problème, d’un danger pour les Calanques à un danger pour la santé des riverains », dénonce la députée européenne. Les écologistes ont aussi cité l’Etang de Berre, tâche à laquelle devra s’atteler Nathalie Sirben dans la 12ème circonscription. Christine Juste a elle tenu à parler de la pollution de l’air à Marseille. « Nous avons un des airs les plus pollués de France », déplore-t-elle « On arrive rarement au taux d’alerte mais c’est conséquent pour la santé de nos concitoyens ». 

Les candidats EELV dans les 16 circonscriptions des Bouches-du-Rhône

Au cœur de la réunion d’aujourd’hui, voici les 16 noms et de leur circonscription respective. Les 4ème, 9ème, 14ème et 16ème circonscriptions n’ont pas de candidat. Marie-Arlette Carlotti s’est désistée dans la 5ème circonscription où Daniel Vanetti a pris sa place.

1ère : Anne-Marie Danièle

2ème : Christine Juste

3ème : Karim Mouaci

5ème : Daniel Vanetti

6ème : Hervé Menchon

7ème : Lydia Frentzel

8ème : Mathieu Saintagne

10ème : Rémy Carrodano

11ème : Dorian Hispa

12ème : Nathalie Sirben

13ème : Annie Rosenblatt

15ème : Hélène Haensler

carte-circonscription-legislatives-bouches-rhone

Commentaires Facebook

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE