Avec 20 millions d’électeurs, Emmanuel Macron fait-il un bon score ?

En réunissant 66,1% des voix, soit 20 millions d’électeurs, Emmanuel Macron réalise un des meilleurs scores de l’histoire de la Ve République. Mais cela en fait-il un Président de la République bien élu ? Retour sur les précédents scores de l’élection présidentielle.

En 2017, Emmanuel Macron vient d’être élu avec 20 millions de personnes, contre 8,6 millions au 1er tour, il bénéficie ainsi d’un important report de voix du « Front Républicain », notamment des électeurs de Benoit Hamon, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon.

Le taux d’abstention, au coeur de la polémique est en effet historique : 25,44% pour un second tour, mais il n’est finalement pas beaucoup plus élevé qu’au premier tour où il atteignait déjà un gros score de 22,23%, et où les électeurs avaient à choisir entre 11 candidats de tous horizons. Alors, querelle inutile ?

En se penchant sur les chiffres, on remarque qu’en 2002, Jacques Chirac élu avec un score fracassant de 82% au second tour face au Front National avait réuni 25 millions d’électeurs, contre seulement 5,6 millions au 1er tour, soit 35% de moins qu’Emmanuel Macron en 2017.

En 2007 et 2012, les scrutins sont très proches et plus équilibrés. Nicolas Sarkozy puis François Hollande ont respectivement été élus avec un peu plus de 18 millions de personnes, après des 1er tours où ils avaient réuni 11 et 10 millions d’électeurs, soit 22% et 14% de plus qu’Emmanuel Macron en 2017.

Par rapport à 2002, Emmanuel Macron fait mieux que Jacques Chirac au 1er tour, mais moins bien au 2nd tour. Alors qu’en comparaison avec 2007 et 2012, il réunit 1 million d’électeurs en moins au 1er tour, mais 2 millions de plus au second tour.

Par rapport à 1995, Emmanuel Macron fait mieux que Lionel Jospin, vainqueur au 1er tour avec seulement 7 millions d’électeurs et mieux que Jacques Chirac, élu président au 2nd tour, avec un peu plus de 15 millions d’électeurs.

2017

Macron 66,1% = 20 millions de personnes (24% au 1er tour = 8,6 millions de personnes)

Le Pen : 33,9% = 11 millions de personnes (21,3% au 1er tour = 7,6 millions de personnes)

  • Abstention : 25,44%
  • Blancs et Nuls : 8,56%

2012

François Hollande : 51,64% = 18 millions de personnes (28,63% au 1er tour = 10,2 millions de personnes)

Nicolas Sarkozy : 48,36% = 16,8 millions de personnes (27,18% au 1er tour = 9,7 millions de personnes)

  • Abstention : 19,65%
  • Blancs et Nuls : 5,82%

2007

Nicolas Sarkozy : 53,06% = 18,9 millions de personnes (31,18% au 1er tour = 11,4 millions de personnes)

Ségolène Royal : 46,94% = 16,8 millions de personnes (25,87% au 1er tour = 9,5 millions de personnes)

  • Abstention : 16,03%
  • Blancs et Nuls : 4,20%

2002

Jacques Chirac : 82,21% = 25,5 millions de personnes (19,8% au 1er tour = 5,6 millions de personnes)

Jean-Marie Le Pen : 17,79% = 5,5 millions de personnes (16,86% au 1er tour = 4,8 millions de personnes)

  • Abstention : 20,29%
  • Blancs et Nuls : 4,20%

1995

Jacques Chirac : 52,64% = 15,7 millions de personnes (20,84% au 1er tour = 6,3 millions de personnes)

Lionel Jospin : 47,36% = 14,1 millions de personnes (23,30% au 1er tour = 7,1 millions de personnes)

  • Abstention : 20,34%
  • Blancs et Nuls : 2,81%

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE