Le conseil départemental s’ouvre aux jeunes collégiens de Provence

Vendredi 31 mars, Martine Vassal, la Présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône a lancé le conseil départemental des jeunes de Provence (CDJ). Un Conseil constitué de 58 candidats qui ont la particularité de tous être des collégiens du département. De la 6e à la 3e, ils sont élus pour 2 ans. Objectif : penser le monde de demain.

Tout le monde s’agite dans l’Hémicycle du conseil départemental. Des discussions en aparté, des mouvements, une salle comble… Le conseil département des jeunes de Provence est lancé. Les habituels élus ont cédé leur place, le temps d’un instant, à une cinquantaine de collégiens venus des collèges de tout le département. Des élèves volontaires, élus lors de conseils de classes organisés dans leur établissement respectifs.

Ils sont 58 candidats et 58 suppléants à avoir été retenus sur les 96 000 collégiens des Bouches-du-Rhône à qui l’invitation a été envoyée. Tout ce petit monde est réparti en binômes paritaires : une fille et un garçon. Ils sont tous mandatés pour une durée de 2 ans et sont là pour représenter les jeunes du territoire. Aux côtés de ces 58 binômes, 58 élus du Conseil Départemental « adulte » ont décidé de s’impliquer. Des élus des domaines de la viticulture au sport en passant par l’attractivité de la ville ou encore l’environnement.

conseil-departement-jeune-provence
LE CDJ prend place dans l’hémicycle du CD13

Des binômes paritaires : une première en France

« Le tout premier Conseil Départemental des jeunes de Provence sous la toute nouvelle forme comprenant des binômes paritaires », annonce fièrement Martine Vassal, la Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône. Par ailleurs, une fois tous les candidats élus, il a fallu nommer un(e) président(e) du Conseil. Une élection qui s’est faite elle aussi sur la base du volontariat. Au total, 15 collégiens se sont portés volontaires pour occuper la fonction suprême.

Une seule porte aujourd’hui l’écharpe de Présidente du Conseil Départemental des jeunes de Provence : Ambre, une collégienne en classe de 4e au collège Robert Morel, à Arles. Les 14 autres candidats ont été « nommés vice-présidents pour les remercier de leur engagement », précise Martine Vassal.

Une toute jeune présidente passionnée d’environnement

Ambre affirme ses motivations : elle souhaite porter très haut son intérêt pour l’environnement. « Je n’aime pas les papiers par terre, la pollution m’exaspère, j’aime la nature », résume-t-elle, avec ses mots d’enfant. Fière d’avoir été élue au poste de Présidente, elle souhaite porter son projet, défendre ses idées et travailler avec d’autres personnes. Même si la collégienne porte un intérêt tout particulier à la thématique de l’environnement, Martine Vassal rappelle que « la mobilité et l’emploi restent nos principales priorités ».

ambre-presidente-conseil-departemental-jeune-provence
La jeune Ambre aux côtés de Martine Vassal

Mieux connaître les Institutions en les intégrant

Bien qu’il s’agisse de collégiens, le Conseil Départemental des jeunes de Provence a été créé sous l’initiative des Etats Généraux de Provence. Un Conseil pour les jeunes et par les jeunes qui compte remplir deux objectifs :

  • Mieux faire connaître les Institutions en y travaillant de l’intérieur, et notamment faire connaître le Conseil Départemental
  • Recueillir des propositions de la part des jeunes, les rendant acteurs de leur société

Au-delà de ces deux objectifs officiellement déclarés, Martine Vassal ne cache pas sa satisfaction à pouvoir créer d’éventuelles vocations. « Nous avons besoin de la jeunesse pour préparer l’avenir, car les décisions prises aujourd’hui par nos élus, ce seront les collégiens qui les appliqueront demain ».

Plus d’infos, continuez votre lecture avec le Parlement des jeunes de la région PACA

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE