Itinéraire d’une Brésilienne en recherche d’emplois à Marseille

En septembre dernier, l’Apec (Association pour le travail des cadres) Provence Alpes Côte d’Azur, a lancé une opération inédite de parrainage sur l’emploi, baptisée « Sésâme Jeunes Talents ». Une trentaine de jeunes diplômés issus des quartiers prioritaires de la politique de ville sont accompagnés par autant de parrains expérimentés, issus du monde de l’entreprise. L’objectif : s’entraider et transmettre, pour que les jeunes diplômés s’insèrent plus rapidement dans le monde du travail. 

Parmi eux, Justyna Grabarczyk, responsable de recrutement chez Haribo, aide Luiza Santana Leite, diplômée d’une grande école d’ingénieurs en Lorraine, Brésilienne et en active et urgente recherche d’emploi dans le secteur agroalimentaire en PACA.

En savoir plus sur l’opération Sésame Jeunes Talents

Luiza : ingénieur spécialisée dans l’industrie alimentaire, Brésilienne et amoureuse de la France  

Luiza est Brésilienne. Très bonne élève, elle reçoit en 2012 une bourse d’excellence pour continuer ses études dans le pays de son choix. Elle choisit la France, où elle devient ingénieur agroalimentaire, diplômée de l’ENSAIA en Lorraine, et se spécialise dans l’industrie laitière. Elle fait en parallèle un master 2.

Elle revient au Brésil pour terminer ses études dans l’industrie alimentaire, puis en 2014, son petit ami lui annonce qu’il vient de trouver un emploi dans une entreprise marseillaise. Le couple, amoureux de la France, arrive à Marseille, et Luiza se lance dans une recherche active de travail.

Un idéal finalement compliqué à atteindre, malgré ses diplômes et sa motivation

Très rapidement, Luiza se retrouve face à de multiples difficultés et peine à trouver un travail. « Mon idéal, était de travailler en Provence, en tant qu’ingénieur dans l’alimentaire. Mais il y a peu d’industrie alimentaire ici, et donc peu de travail ! Alors j’ai fait un master en pilotage logistique, pensant que cette fonction serait plus adaptée à la région ».

Luiza a alors eu de nombreux entretiens, et rencontré des dizaines d’entreprises. Elle a même plusieurs fois été sur le point de signer un contrat de travail. Mais chaque fois, une nouvelle difficulté s’est mise sur son chemin. D’abord, son CV est apparu trop orienté « recherche » et pas assez « opérationnel » pour les employeurs potentiels. Luiza a donc regretté de ne pas avoir fait plus de stages.

Ensuite, elle qui parle un parfait français avec un accent brésilien, a ressenti quelques préjugés quant à sa capacité à assurer un travail « on m’a souvent dit craindre que je ne puisse pas assurer le travail à cause de la langue. Alors que je parle français, et que j’ai les diplômes ! ». Mais finalement, le principal frein en travers de son chemin est administratif: entre son visa d’étudiant qui arrivait à sa fin, puis son «  autorisation provisoire de séjour » très stricte et contraignante (obligation de trouver un travail en rapport avec ses études, rémunéré au moins 1,5 fois le SMIC, en un temps très court, etc.), ni elle ni les entreprises n’ont réussi à trouver un moyen de « faire l’embauche ».

parrainage-emploi-sesame-apec
Justyna et Luiza © CD

Une marraine responsable de recrutement qui aide Luiza au plus près

Justyna Grabarczyk, la marraine de Luiza choisie par l’Apec et ses partenaires dans le cadre de l’opération de parrainage Sesâme Jeunes Talents, est responsable de recrutement pour l’entreprise Haribo. Toutes les deux ont passé beaucoup de temps à échanger, discuter et comprendre pour trouver des solutions qui permettront à Luiza d’augmenter ses chances de trouver un travail.

Dans un premier temps, Justyna a aidé Luiza à retravailler son CV et la logique de son projet professionnel. Etonnée de toutes les difficultés que Luiza rencontrait, la responsable de ressources humaines a décidé d’aller plus loin avec sa filleule. Ensemble, elles ont listé toutes les entreprises de l’alimentaire dans la région puis Justyna lui a ouvert son réseau et l’a aidé a décortiquer quelques problèmes administratifs urgents.

Mais l’urgence est devenue de plus en plus pressante car le titre de séjour de Luiza ne sera plus valable dans quelques mois et seule la signature d’un contrat longue durée pourra lui permettre de rester en France. Ensuite, la réalité administrative et fiscale à l’embauche d’un étranger s’avère très contraignante: le coût du travail est plus élevé et les obligations administratives sont complexes. Mais Luiza est devenue une spécialiste du sujet et peut aider l’entreprise qui lui ouvrira ses portes à réaliser les démarches administratives nécessaires à la signature de son poste.

Soirée parrainage
Soirée parrainage du 2 février 2017 © CD

Le parrainage: un outil efficace et opérationnel

L’Apec a organisé le 2 février dernier, un speed dating réunissant les parrains et filleuls de l’opération Sésâme Jeunes Talents. L’événement organisé dans les locaux du conseil régional PACA, a permis a Luiza et une trentaine d’autres filleuls de rencontrer des cadres dirigeants des grandes entreprises de la région, des chefs d’entreprises, des ingénieurs, et les partenaires de l’opération: le MEDEF PACA, Pole Emploi, La DIRECCTE, Nos Quartiers ont du Talent (NQT) et Pierre Grand-Dufay, conseiller régional en charge de la Commission Économie et Emploi.

Si vous voulez aider Luiza et les autres filleuls de l’opération Sésame, retrouvez leurs CV ici.


Article réalisé en partenariat avec l’opération SésÂme Jeunes Talents

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE