Un nouveau tunnel pour connecter Cassis et la Ciotat en eau potable

La métropole Aix Marseille Provence a présenté vendredi dernier son nouveau projet pour connecter Cassis et la Ciotat en eau potable : la construction d’un tunnel entre les deux villes, grâce à un impressionnant tunnelier baptisé Augustine.

L’objectif de ce projet est d’augmenter le débit d’eau potable pour les habitants de Cassis et la Ciotat, pour faire face notamment en période estivale à l’augmentation constante d’une nombre d’habitants, de touristes, aux restaurateurs et donc aux besoins en eau dans ce secteur très prisé de la métropole. Il s’agit aussi d’améliorer les « tuyauteries » existantes. En effet, la desserte en eau de la Ciotat notamment, se fait depuis les années 50 par le même ouvrage.

Pourquoi Augustine ?

C’est une tradition issue des travailleurs des mines. Il s’agissait à l’époque de donner un prénom de femme au tunnelier. Celui qui va creuser le tunnel entre Cassis et la Ciotat, prend le nom d’Augustine, en référence à la mère de Marcel Pagnol. Dans son oeuvre, le petit Pagnol, son frère et ses parents marchaient chaque vacances scolaires le long du Canal de Marseille pour rejoindre leur cabanon dans le Garlaban. Un symbole en rapport avec l’adduction d’eau dans la région marseillaise, puisque cette nouvelle infrastructure va permettre de creuser une dérivation sur la Canal de Marseille.

tunnelier-augustine-galerie-janots-canal-eau
Le tunnelier Augustine
tunnelier-augustine-eau-cassis-ciotat
Le tunnelier Augustine prêt à creuser une galerie de plus de 2 km pour connecter Cassis et la Ciotat

Pourquoi creuser un tunnel pour apporter l’eau de Cassis à la Ciotat ?

Jusqu’à présent, l’approvisionnement en eau entre les villes de Cassis et la Ciotat se faisait via une déviation du Canal de Marseille qui passait dans le tunnel SCNF des Janots. Il longeait ainsi la voie ferrée. Mais, une construction trop vétuste datant des années 50, et une gestion assez compliquée pour l’entretien du tunnel, à cause notamment du passage des trains, couplés à une capacité en eau devenu trop faible, notamment pendant les sécheresses de l’été, ont rendu inévitable pour les élus de la métropole, la construction de ce nouvel tunnel dédié exclusivement à l’alimentation en eau.

Les caractéristiques du nouveau tunnel :

  • une nouvelle galerie souterraine de 2750 m sera creusée en 10 mois en parallèle du tunnel SCNF (livraison fin 2017)
  • L’objectif est de faire passer le débit en eau de 330 L/sec, à 1000 L/sec à l’issue du chantier
  • Augustine mesure 135 m de long et 3,5 m de diamètre pour un poids total de 220 tonnes

 

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE