Visitez la mystérieuse Grotte Rolland aux portes des Calanques

Visitez la mystérieuse Grotte Rolland aux portes des Calanques

La mystérieuse Grotte Rolland se cache juste derrière le quartier de Montredon (8e) à quelques encablures du sommet Marseilleveyre, à l’entrée du parc national des Calanques. Plutôt facile d’accès et agréable pour une randonnée, son exploration intérieure reste toutefois interdite car dangereuse.

La grotte Rolland a été creusée par l’action d’une rivière souterraine dans les calcaires compacts du Valenginien, soit entre environ -139,8 à -132,9 millions d’années ! Elle se trouve à proximité des failles limitant, au sud, le bassin de Marseille.

La première exploration officielle de la cavité Rolland ne remonte pourtant qu’à 1805. C’est Jacques Boucher de Perthes, fondateur de la science préhistorique, qui en est à la tête, persuadé qu’il va y trouver des ossements humains et des fragments de poterie datant du Néolithique.

L’entrée de la grotte est plutôt impressionnante avec sa hauteur d’environ trois mètres. Y pénétrer est par contre interdit en raison de la dangerosité des lieux et est d’ailleurs limité par des barrières à l’entrée de la cavité.

vue-entree-grotte-rolland-figuier
Aperçu de l’entrée de la Grotte Rolland © www.naturamarseille.com
entree-visite-interdite-grotte-rolland
L’entrée de la Grotte Rolland avec la barrière interdisant son accès © www.naturamarseille.com
vue-entree-grotte-rolland-balade
Vue depuis l’entrée de la Grotte Rolland © www.naturamarseille.com

Ceux ayant eu la chance de découvrir la Grotte de l’intérieur en ont fait une description. Après une descente, se trouve la « Chapelle du Diable », une salle de plus de 20 mètres de haut et 10 mètres de diamètre, ornée de deux grandes stalagmites abîmées. La visite continue jusqu’à une petite salle très argileuse appelée la « Galerie du Trésor » et dont des excavations ont été menées à la recherche d’un trésor.

Un bandit « locataire » de la grotte Rolland ?

D’après la légende, au 18ème siècle, un bandit qui sévissait à Marseille aurait à l’époque choisi la grotte Rolland pour se cacher. Il y aurait ainsi dissimulé, avec sa bande, la fortune considérable qu’il aurait volée. Malgré des recherches entreprises au fil des décennies, et qui ont abîmé l’intérieur de la grotte, aucun trésor n’a été retrouvé en son antre.

C’est de cette histoire que la cavité tient d’ailleurs son nom « Rolland », qui aurait été celui du bandit qui y avait « élu domicile ».

Un itinéraire de randonnée agréable

S’il est interdit d’entrer dans la grotte Rolland à cause de grands gouffres qui se révèlent dangereux, il est toutefois agréable de s’y rendre pour la balade, pour au moins la voir de l’extérieur et une fois arrivé, pour profiter de la vue superbe sur Marseille et la mer.

chemin-acces-randonnee-grotte-rolland
Chemin d’accès à la grotte © www.naturamarseille.com

Concernant le chemin à suivre, il faut d’abord prendre le boulevard de la grotte Rolland et se garer juste après l’aqueduc du canal de Marseille. À l’entrée du Parc National des Calanques, au niveau du panneau d’informations, il faut suivre le chemin balisé en jaune. Au bout d’une demi-heure de marche environ sur un chemin caillouteux, se trouve un petit carrefour sur un plateau dominant la rade de Marseille. À ce moment-là, prendre sur la gauche le sentier marqué d’une croix noire et d’un balisage en pointillés noirs très discret. Il suffit alors de descendre pour trouver la grotte gardée à son entrée par un figuier. Une bonne heure de marche vous sera nécessaire pour l’atteindre.

entree-decouverte-grotte-cavite-rolland
L’entrée de la grotte et son figuier © www.naturamarseille.com

La Grotte Roland sur la carte


Découvrez les autres grottes marseillaises

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE