Aix Marseille Provence Métropole dévoile son identité graphique et son logo

Créée le 1er janvier 2016, la nouvelle métropole Aix Marseille Provence (AMP) aura finalement mis une année pour proposer une identité graphique avec un logo, un slogan et tout ce qui suit.

Selon la métropole, ce logo a été choisi pour les raisons suivantes « Porté par ses paysages, le territoire métropolitain est reconnaissable par sa situation géographique, entre mer et collines, qui expriment l’unité d’un cadre de vie partagé et connu de tous. Le logo capitalise sur cette nature spectaculaire et développe cette richesse en pictogrammes : le ciel, les espaces de nature, les reliefs, la mer… sans oublier le soleil, qui se glisse comme un clin d’œil dans la typographie. Déclinés dans des couleurs chaudes, ils évoquent la gamme colorielle caractéristique du territoire. Sa signature « l’Audace par nature » fait écho à la nature et au tempérament de ses habitants qui vont de l’avant, innovent et croient en l’avenir. »

Cette identité a été réalisée par l’agence 2C Comm.

La Métropole Aix-Marseille-Provence, c’est :

– 92 communes
– 1,8 million d’habitants
– Le 1er aéroport low-cost d’Europe, et le 2ème pour le fret (8,3 millions de passagers par les airs)
– 2 gares TGV (14 millions de passagers par rail)
– Le 1er port de France (3ème mondial pour les hydrocarbures)
– Le 1er pôle mondial de réparation des super yachts
– Le 1er hub de télécommunication du sud de l’Europe (13 câbles sous-marins) labélisé French Tech
– La plus grande université francophone du monde (90 000 étudiants)
– Le Parc National des Calanques, 1er parc national périurbain d’Europe, terrestre et marin

Commentaires Facebook

1 commentaire

  1. Le logo est pas mal, mais les vermicelles colorés méritent des explications! (symboles, effets décoratifs?)
    De belles images dans la vidéo , mais sans correspondance visuelle avec les verbes, censés suggérer des concepts forts!
    Peut-être trop de concepts justement présentés en si peu de temps (1’08) ce qui laisse un message confus auquel le spectateur « n’accroche » pas.
    Il faut changer d’agence de com. et renouveler peut-être les chargés de com de la région qui ont validé ces produits…

LAISSER UNE RÉPONSE