Contre Cosquer, Michel Vauzelle confirme son projet de Parlement dans la Villa Méditerranée

Un Parlement de la Méditerranée dans la Villa Méditerranée ?

L’affaire de l’avenir de la Villa Méditerranée n’en finit pas de connaitre des rebondissements. D’un côté Christian Estrosi (LR), président de la Région PACA, qui veut la transformer en musée de la grotte Cosquer, d’un autre Michel Vauzelle (PS), ex président de la Région PACA, qui veut en faire le Parlement de la Méditerranée.

Lors de sa cérémonie des voeux la semaine dernière, Christian Estrosi a rappelé combien il comptait réaliser son projet de musée Cosquer dans la Villa Méditerranée, un bâtiment qu’il n’affectionne pas particulièrement et qu’il désire vendre depuis le début de son mandat. Pour lui ce musée est l’occasion de donner un second à un bâtiment qu’il juge peu utile.

Retrouvez le reportage sur ce sujet ici

En fin d’année dernière, Christian Estrosi avait donné un délai supplémentaire à Michel Vauzelle pour convaincre les parlementaires européens qu’il fallait déménager l’actuel Parlement de la Méditerranée, implanté depuis 10 ans sur l’ile de Malte, à Marseille, dans son écrin favori, celui de la Villa Méditerranée, qu’il a lui même imaginé. C’est dire si ce projet est complexe…

Cet après midi, l’ex président socialiste de la Région, présentait son projet à l’Assemblée Nationale. Il s’est exprimé positivement sur le sujet « Les pays de la Méditerranée ont besoin de savoir qu’il existe des instances qui travaillent pour la paix en Méditerranée », avant de poursuivre « Il y a un sentiment de honte face à l’incapacité de l’Union Européenne de résoudre humainement le problème des migrants. Il existe une communauté de destin entre les peuples méditerranéens. Il n’y a plus de frontière entre la politique extérieure et intérieure de la France. »

Concernant la localisation de l’actuel Parlement, il a expliqué « Malte parait idéalement situé. Mais pendant 10 ans, il a été difficile d’y réunir rapidement les élus méditerranéens. Nous avons donc pensé à Marseille. Cette idée a d’ailleurs retenu l’intérêt de Jean-Claude Gaudin, et elle est soutenue par les présidents du Parlement français Gérard Larcher et Claude Bartolone« .

Selon l’ancien président socialiste de la Région, Israël, Palestine, Jordanie, Maroc, Algérie, Portugal, Italie, France ont voté à l’unanimité pour que Marseille accueille l’Assemblée Parlementaire de Méditerranée, et maintenant la décision doit être entérinée à Porto les 23 et 24 février prochain.

Le 16 décembre dernier, le bureau de l’Assemblée Parlementaire s’était prononcé en faveur du projet à l’unanimité.

assemblee-parlementaire-mediterranee-villa-vauzelle

A suivre donc…

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE