Découvrez le « Tunnel des mille signes » et ses 460 œuvres uniques

Officiellement baptisé Benédit-Jobin, ce tunnel qui relie les quartiers Longchamp et Belle de Mai est depuis Marseille Provence 2013 connu comme celui des « mille signes ». Car depuis cette année-là, des œuvres aussi uniques qu’atypiques y ont été installées pour rendre le lieu plus agréable aux piétons.

Parmi les héritages de l’année 2013 où Marseille a été Capitale Européenne de la Culture, on trouve le MuCEM ou encore la Villa Méditerranée. Outre ces emblèmes bien connus des habitants et des touristes, il y en a d’autres que les non-Marseillais ne connaissent pas spécialement. Parmi eux, le « Tunnel des mille signes », une sorte de galerie à ciel ouvert où 460 œuvres mêlant signes, graffitis, tatouages et logos tribaux ornent les murs.

De l’ombre à la lumière

Tout est parti de l’appel à projets lancé par la ville dans le cadre de MP2013 et concernant le tunnel Bénédit-Jobin. L’idée était d’allier rénovation urbaine et création artistique dans ce lieu sombre et encrassé par la pollution qui n’était pas agréable à traverser en voiture et encore moins à pieds.

Frédéric Clavère, peintre originaire de Toulouse qui habite à Marseille, décide de répondre à cet appel à projet.  Il faut dire que l’artiste avait d’ailleurs déjà eu l’idée de réhabiliter ce tunnel auparavant ! Son projet consiste à installer sur les parois des centaines de panneaux de signalisation customisés de diverses façons. Pour choisir les motifs, il met à contribution les habitants du quartier afin de réaliser une fresque géante qui colle à ce coin de Marseille.

Le résultat est un ensemble atypique et unique. Les formes des panneaux varient, allant des classiques ronds ou rectangles aux blasons et aux hexagones. Quant aux dessins, eux aussi sont très divers. Images, peintures, bandes dessinées, drapeaux, symboles… Le tout donnant à ce tunnel auparavant triste et sans vie de la couleur et beaucoup de gaieté.


À voir à proximité

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE