Une exposition inédite et éphémère du sculpteur César ce vendredi ! 

Découvrez l’histoire du Pouce de César à Bonneveine

C’est à lui que l’on doit le célèbre Pouce qui orne un rond-point du quartier de Bonneveine (8ème arrondissement) : César Baldaccini, simplement connu sous le nom « César ». Sa vie d’artiste ne se résume toutefois pas seulement à cette œuvre, loin s’en faut ! Et c’est justement pour mettre en lumière ses autres ouvrages qu’une exposition d’un soir lui est consacrée ce vendredi 21 octobre. 

L’idée de cette exposition vient d’Yves Moraine, le maire (LR) des 6ème et 8ème arrondissements de Marseille, qui mûrit l’idée depuis plus d’un an. Ce dernier a pour volonté de faire découvrir aux passionnés de l’artiste autre chose que son célèbre Pouce. 20 œuvres de César seront ainsi présentées au public, dont une grande partie d’inédites. Toutes viennent des fonds propres de Marc Stammegna, galeriste et passionné du sculpteur marseillais depuis de nombreuses années. C’est d’ailleurs le troisième plus grand collectionneur au monde des œuvres du Maître César – il en possède environ 80 – derrière la veuve de l’artiste et la famille Pastor de Monaco.

Parmi les œuvres : des poulettes, des poissons, des oiseaux, des marionnettes et autres ouvrages réalisés en fer qui témoignent de la passion de l’artiste pour ce matériau. À leurs côtés, deux « compressions », l’une de boîtes métalliques d’une marque de café et l’autre de bombes aérosols, œuvres emblématiques du sculpteur. « Ces deux compressions sont incontournables et correspondent à quelque chose de très profond chez César. Il en parlait même en disant : « C’est beau comme un accouchement »», confie Gérard Detaille, Adjoint au Maire des 6/8 délégué à la culture.

moraine-detaille-stammegna-exposition-cesar
Gérard Detaille, adjoint à la culture, Marc Stammegna, galeriste et passionné de César, Yves Moraine, maire des 6/8, et Sophie Summeire, vigneronne qui présentera une cuvée César lors de l’exposition © AP

Un soir pour découvrir César

La particularité de cette exposition est qu’elle ne dure qu’un seul et unique soir. D’une part car les œuvres sont mises à la disposition du public gratuitement par Marc Stammegna. D’autre part car une exposition de longue date aurait nécessité une surveillance et un gardiennage trop coûteux pour une mairie de secteur.

Yves Moraine a d’ailleurs pour volonté de poursuivre sur cette lancée « d’exposition d’envergure » à l’avenir. « Il faut continuer à ouvrir la mairie de secteur au plus grand nombre et réserver ses deux salles d’exposition à des expositions du plus haut niveau possible », confie le maire des 6/8.

Parmi les autres projets d’Yves Moraine autour de la culture, une exposition autour de la faïence pour l’année 2017. Toujours grâce aux fonds privés de collectionneurs marseillais qui sont nombreux d’après le maire, mais aussi via les fonds des musées. La Villa Bagatelle n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai en termes d’exposition d’envergure puisqu’en mai 2015 déjà, les jardins de la mairie avaient accueilli une performance de street-art en live réalisée par quatre graffeurs qui exposent régulièrement à la galerie de David Pluskwa.

Informations pratiques

Le 21 octobre 2016 à 18h30
Villa Bagatelle – Mairie des 6/8
125 rue du Commandant Rollant, 13008 Marseille


Pour aller plus loin sur ce sujet

 

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE